KTM à l’assaut du titre MotoGP



Le grand patron de KTM, Stefan Pierer, se fixe pour objectif de se battre pour le titre de champion du monde MotoGP cette année.

Trois victoires, huit podiums, trois poles, quatre meilleurs tours, un top-5 au championnat des pilotes (Pol Espargaro 5e) : KTM a vécu en 2020 la meilleure saison de son histoire en MotoGP, débutée en 2017.

On s’attendait à voir des progrès, d’autant plus que 2019 avait été une année compliquée (échecs de Johann Zarco et d’Hafizh Syahrin). Mais pas de là à retrouver les pilotes KTM aux avant-postes presque chaque week-end, avec un rookie qui s’impose dès sa troisième course (Brad Binder à Brno), un Miguel Oliveira capable d’écraser un Grand Prix (celui de Portimao) ou encore un Pol Espargaro à la lutte pour le podium à plusieurs reprises. « En 2020, nous avons atteint et dépassé nos objectifs », confirme Stefan Pierer, PDG de KTM, à Speedweek.

La réussite de la firme autrichienne est due à une combinaison de facteurs, dont un prépondérant : les progrès du prototype KTM RC16, devenu une moto capable de performer avec plusieurs pilotes, et pas uniquement Pol Espargaro. Dani Pedrosa avait été recruté en tant qu’essayeur pour y aider, et c’est mission accomplie. « Nous disposons maintenant d’une base technique qui permet à plusieurs types de pilotes de gagner et de finir dans les premiers, et qui, pour la première fois, donne de meilleures chances aux débutants, comme cela s’est vu avec Brad Binder et Iker Lecuona. »

2020, l’ascension ; 2021, la confirmation ? La victoire appelle la victoire, et KTM doit désormais prouver que la machine à succès va durer dans le temps. Mais le patron de la marque ne se limite pas à parler de gagner des Grand Prix. Lui veut la victoire suprême : la plaque de numéro 1. « Notre objectif pour l’année prochaine : nous voulons nous battre pour le titre de champion du monde, et si possible le gagner. »

KTM « aura la patience nécessaire », promet Stefan Pierer, mais n’arrêtera pas avant de s’être hissé sur le toit du sport moto. « Il nous a fallu sept ou huit ans pour remporter notre première victoire au classement général du Rallye Dakar, tout comme pour le championnat américain de Supercross. Nous n’abandonnerons pas tant que nous n’aurons pas également gagné en MotoGP. »

Gagner avec Petrucci, le nouvel objectif de Tech3

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de