KTM cherche un pilote pour 2020



L’histoire entre Johann Zarco et KTM va toucher à sa fin plus tôt que prévu. Il faudra un pilote pour le remplacer en 2020, dans l’équipe officielle. Les premières hypothèses affluent déjà.

Le contrat entre Johann Zarco et Red Bull KTM Factory Racing va être résilié (lire détails ici). L’équipe officielle doit donc trouver un nouveau pilote pour le remplacer l’année prochaine. Voici les premières pistes, et pourquoi est-ce que cela serait possible/impossible.

– Dani Pedrosa : « Ma solution préférée serait un duo Espargaro-Pedrosa, reconnaît sur Speedweek Hubert Trunkenpolz, membre du conseil d’administration de KTM. Mais Dani a signé un contrat de pilote d’essais et a explicitement déclaré qu’il n’était pas disponible pour faire des courses. Néanmoins, nous allons certainement lui redemander, car nous avons une nouvelle situation. Mais la décision appartient à Dani et nous l’accepterons. »

Jack Miller : Dès que KTM a eu vent du retrait de Johann Zarco, Jack Miller a été contacté. Mais l’Australien a fait savoir qu’il resterait chez Pramac, et la signature de son contrat ne devrait plus tarder. « Avec la GP20 je peux me battre pour les podiums. Je ne veux pas manquer cette opportunité. »

– Miguel Oliveira : Le Portugais performe au guidon de la RC16, s’adapte de mieux en mieux et vient de terminer 8e à Spielberg. Pourrait-on le voir promu dans l’équipe officielle, alors qu’il est actuellement dans le team satellite Tech3 ? Sans doute pas. « KTM m’a promis qu’Oliveira sera toujours chez Tech3 en 2020 », affirmait Hervé Poncharal au soir du Grand Prix d’Autriche.

– Mika Kallio : Depuis le temps qu’il espère redevenir un pilote complet, le Finlandais voit là l’opportunité. Mais il est le seul à le souhaiter : chez KTM, on ne compte pas lui faire une proposition. À bientôt 37 ans, il est ‘condamné’ à devoir rester l’essayeur de la marque. En revanche, il pourrait remplacer Johann Zarco dès cette année en attendant qu’une solution soit trouver.

– Stefan Bradl : Il est pilote d’essais chez Honda, mais son contrat expire à la fin de la saison. L’Allemand se dit très satisfait de sa situation au HRC. Mais il a plusieurs fois répété qu’il aimerait à nouveau être pilote à plein temps. « Bien sûr, je préférerais être un pilote régulier », a-t-il dit lors du Grand Prix d’Autriche.

– Un pilote Moto2 : Même si cela semble risqué, la possibilité de recruter un homme de la classe Moto2 comme pilote d’usine existe. Cependant, la plupart des leaders – Augusto Fernandez, Lorenzo Baldassarri, Thomas Lüthi… – sont déjà pris. « Nous ne pensons qu’à Alex Marquez ou à Remy Gardner », déclare Hubert Trunkenpolz. Pour l’Espagnol, on sait qu’il hésite entre poursuivre en Moto2 et aller en MotoGP en 2021, ou faire le grand saut dès 2020 sans la certitude d’avoir une moto compétitive.

CHOC : Zarco a demandé à KTM de résilier son contrat…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

Sаlut! Jе t’invite au Seх Сlub > http://www.kisstok.com

Spec

Oliveira serai un bon choix…

alintreize

Merci Fellon ou comment ruiner la carriére de Johann

[…] dans l’embarras. « KTM m’a promis qu’Oliveira sera toujours chez Tech3 en 2020 », assurait-il au soir du Grand Prix […]