KTM va devoir repenser les salaires des pilotes



« Chacun doit contribuer un peu pour que l’entreprise sorte également indemne de cette crise. » Pit Beirer (directeur KTM Motorsport)

La crise sanitaire liée au coronavirus entraîne, et va entraîner, des difficultés économiques (usines fermées, ventes arrêtées, Grands Prix non-disputés…) pour tous les acteurs du championnat du monde MotoGP. Des solutions pour faire des économies sont déjà en train d’être pensées et trouvées ici et là pour y faire face. Parmi les mesures mises en place, les salaires des pilotes risquent d’être directement touchés. Chez Ducati, on s’y prépare.

C’est aussi le cas chez KTM, où la situation est encore plus délicate : toutes disciplines confondues (vitesse, motocross, supercross, rallye…) et toutes marques confondues (KTM, Husqvarna, GasGAS), KTM dispose de 58 pilotes d’usine et 460 pilotes membres de ses équipes. Or, aucun des championnats sportifs ne va se dérouler dans les conditions initialement prévues au moment où les contrats ont été signés.

Le patron de KTM Motorsport, Pit Beirer, s’attend donc à devoir renégocier les redevances des pilotes une fois que les situations sportives et financières seront plus claires. « Grâce à l’excellent modèle de chômage partiel en Autriche, nous n’avons jusqu’à présent eu aucune perte de salaire pour nos employés », se félicite-t-il d’abord sur Speedweek. En Autriche, où se situent les locaux de KTM, les salaires sont tombés à 80 %. Il estime que « c’est une gradation acceptable en ces temps difficiles. Et si nous ne pouvons pas faire de courses pendant une période plus longue, nous demanderons à nos pilotes d’usine une part similaire de ces économies ».

Des baisses de salaires sont donc envisagées chez les pilotes KTM. « Mais nous ne pourrons en discuter plus en détail que lorsque nous aurons une vue d’ensemble du reste du calendrier. Et si la saison entière est annulée, nous devrons à nouveau discuter de l’indemnisation des conducteurs. Nous essayons déjà de traiter au mieux toutes les personnes qui travaillent pour nos marques, afin que personne ne se retrouve vraiment mal. Nous aimerions soutenir toutes les personnes impliquées, mais chacun doit contribuer un peu pour que l’entreprise sorte aussi indemne de cette crise. »

Les contrats des pilotes stipulent généralement que la somme convenue est réduite si le travail n’a pas été effectué dans son intégralité. C’est par exemple ce qui est arrivé avec Johann Zarco, lorsqu’il s’est mis d’accord avec LCR Honda pour finir la saison 2019.

« Nous avons des clauses dans les contrats qui stipulent que le travail doit être fait pour pouvoir être payé. Quand les choses deviennent vraiment difficiles, il faut payer pour ce que les athlètes ont vraiment fait », explique Pit Beirer. L’idée est que chacun fasse un effort afin que personne n’en sorte trop perdant. « Tout le monde doit apporter sa contribution pour que nous puissions passer les mois d’avril, mai et juin en faisant des économies. Car nous devons encore avoir du budget derrière, puisque nous pourrions avoir des courses à faire ensuite. La réduction du coût du travail ne doit être trop pénible pour personne. »

Pit Beirer s’inquiète des effets des mesures restrictives sur le long-terme, et des répercussions qu’elles pourraient avoir sur l’entreprise KTM. « La roue tourne très vite en ce moment. Les gens perdent leur emploi, bientôt ils ne pourront plus payer leur loyer. En tant que gestionnaires et entrepreneurs, nous souhaitons contrer rapidement cette spirale négative. Nous ne pouvons pas nous permettre de rester comme ça pendant plusieurs mois. Nous pouvons nous permettre de tout arrêter temporairement pour contenir la propagation du virus, mais nous devons maintenant relancer rapidement l’activité économique. Il n’y a pas d’autre solution. L’industrie manufacturière, qui fournit un grand nombre d’emplois, doit redémarrer. »

Les salaires des pilotes seront revus à la baisse

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Source link : https://www.gp-inside.com/ktm-va-devoir-repenser-les-salaires-des-pilotes/ Author : Publish date : 2020-04-22 12:00:00 Copyright for syndicated content belongs to the linked Source. […]