La carrière de Jorge Lorenzo en images



Jorge Lorenzo a terminé dimanche dernier son 297e et ultime Grand Prix à Valence. Le Majorquin raccroche les gants. L’occasion de revenir sur sa carrière, en quelques images.

Jorge Lorenzo arrive en championnat du monde en 2002, dans la catégorie 125cc. Il passe trois années dans l’équipe Caja Madrid Derbi Racing, et décroche sa première victoire lors du Grand Prix du Brésil 2003. Sa dernière saison, en 2004, est sa meilleure : il gagne trois courses et termine quatrième du championnat.

Passé en 250cc en 2005, le Majorquin trouve la voie du succès en 2006, au guidon de l’Aprilia RSW 250 du team Fortuna. Il est sacré champion du monde puis réédite sa performance en 2007, à chaque fois devant Andrea Dovizioso. De quoi lui permettre d’accéder à la catégorie MotoGP en 2008, directement dans l’équipe officielle Yamaha.

Prodigieux, Jorge Lorenzo brille d’entrée de jeu : pole position et podium dès son premier Grand Prix, au Qatar, puis victoire lors du troisième, au Portugal. La suite de son championnat va cependant être marquée par de nombreuses chutes (cf. photo ci-dessous lors du Grand Prix de Chine). Il termine au quatrième rang, auréolé du titre de meilleur rookie.

En 2009, il dispute la couronne mondiale face à son coéquipier Valentino Rossi. Les deux hommes se livrent de splendides batailles, comme en Catalogne ou en Allemagne. L’Italien l’emporte, mais l’Espagnol aura sa revanche en 2010. Vainqueur de la moitié des Grands Prix (9 sur 18), monté sur 16 podiums, il devient champion du monde MotoGP et bat le record de points marqués en une saison (383).

Les années passent et la carrière de Por Fuera se poursuit. Il passe par des moments victorieux (deux autres sacres en 2012 et 2015), d’autres plus difficiles (arrivée de Marc Marquez qui le détrône) voire douloureux (clavicule fracturée en 2013, entre autres blessures).

En 2017, Jorge Lorenzo se lance dans une nouvelle aventure en rejoignant Ducati après neuf saisons chez Yamaha. Comme de nombreux autres pilotes, il met du temps à trouver ses marques sur la Desmosedici. De nombreux éléments sont modifiés, ajustés. Sa 24e course est finalement la bonne : il triomphe au Mugello, lors du Grand Prix d’Italie 2018, réussissant le défi que Valentino Rossi n’était pas parvenu à accomplir – gagner sur la Ducati après l’avoir fait avec la Yamaha.

Les bons résultats s’enchaînent et on en vient presque à le considérer comme un candidat au titre. Une grosse chute au départ du Grand Prix d’Aragon le blesse au pied, puis il se fait mal au poignet. Il manque quatre Grands Prix et ne revient que pour la finale, à Valence, où il franchit sa dernière ligne d’arrivée au guidon de la Ducati.

Quelques mois plus tard, Jorge Lorenzo est de retour mais sur la Honda RC213V de l’équipe officielle Repsol, aux côtés de Marc Marquez. Cependant, le scénario de la ‘Dream Team’ ne prend pas. L’Espagnol se blesse pendant l’hiver, puis souffre d’autres chutes au cours de l’année. Son adaptation à sa nouvelle monture, déjà réputée difficile, se complique. Touché au dos après un nouvel accident aux essais du Grand Prix des Pays-Bas, il se retire pendant environ 2 mois.

Son retour à la compétition ne lui permet pas d’améliorer ses résultats : le pilote Honda oscille entre la 14e et la 20e place. Son pilotage n’est plus le même, l’homme semble usé, ne prend plus de risques… et décide de mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison 2019, un an avant ce qui était prévu dans son contrat.

Jorge Lorenzo en championnat du monde, c’est :
– 297 départs (203 en MotoGP ; 48 en 250cc : 46 en 125cc)
– 5 titres (3 en MotoGP ; 2 en 250cc)
– 68 victoires (47 en MotoGP ; 17 en 250cc ; 4 en 125cc)
– 152 podiums (114 en MotoGP ; 29 en 250cc ; 9 en 125cc)
– 69 poles (43 en MotoGP ; 23 en 250cc ; 3 en 125cc)
– 37 meilleurs tours (30 en MotoGP ; 4 en 250cc ; 3 en 125cc)
– 3 946 points marqués (2899 en MotoGP ; 768 en 250cc ; 279 en 125cc)

Jorge Lorenzo se retire

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
GilNov

Quelle grand champion,il aura battu les plus grands de cette décennie,un grand MERCI Jorgé…

[…] La carrière de Jorge Lorenzo en images […]