La casse moteur qui a coûté le titre à Morbidelli



Vice-champion du monde MotoGP, Franco Morbidelli a terminé à 13 points de Joan Mir. Des points notamment été perdus au Grand Prix d’Andalousie, quand le moteur de sa Yamaha a rendu l’âme alors qu’il luttait pour le podium.

Vous connaissez l’expression : « avec des si », on referait le monde, on mettrait Paris en bouteille… et Franco Morbidelli serait champion du monde MotoGP 2020. Oui, car si l’on se prête au jeu des « si… », il est facile de savoir où l’Italien aurait pu marquer les 13 points qui lui ont manqué face à Joan Mir.

Auteur d’une fin de saison canon, Franky Morbido a terminé sa campagne sur 3 podiums en 4 courses (dont 2 victoires) et réalisé la remontada de la fin de saison. Pointé à 34 longueurs de Joan Mir après le Grand Prix d’Aragon, moment où il a pris la tête du championnat, il n’en avait plus que 13 de retard à l’issue de la finale de Portimao.

Ayant gagné plus de courses que l’Espagnol, il aurait été classé devant lui – donc sacré champion du monde – en cas d’égalité, puisque les pilotes sont départagés en fonction des meilleurs résultats obtenus. Reste donc à savoir où ces 13 points ont été perdus.

Si l’automne du pilote Yamaha a été brillante, son été a lui été marqué par plusieurs déboires. Les deux week-ends de Spielberg lui ont notamment fait défaut. Lors de la première course, il a dû abandonner après avoir chuté en s’accrochant avec Johann Zarco alors qu’il était 9e. Encore dévarié par ce terrible accident, il n’a terminé que 15e de la deuxième course, la semaine suivante. Un seul point pris en deux Grands Prix, contre 33 pour Joan Mir.

Avant cela, une autre mésaventure lui était arrivée à Jerez, au Grand Prix d’Andalousie. Franco Morbidelli était 4e, à l’affût derrière Valentino Rossi et pris en chasse par Maverick Viñales, quand le moteur de sa Yamaha a cassé à 9 tours de l’arrivée. La place de 4e rapporte 13 points. Ceux qui lui ont manqué face à Joan Mir.

Même s’il n’avait pas rattrapé Valentino Rossi et que Maverick Viñales l’avait doublé, l’Italien aurait quand même pu terminer 4e puisque Francesco Bagnaia, devant lui à ce moment-là, a aussi été victime d’une panne mécanique quelques minutes plus tard.

Ce dimanche-là, Yamaha nageait dans le bonheur car trois de ses quatre pilotes montaient sur le podium – victoire de Fabio Quartararo devant Maverick Viñales et Valentino Rossi –, réalisant le troisième triplé de l’histoire de la marque en MotoGP. Loin de se douter que quelques mois plus tard, cette même épreuve allait être regardée comme celle où le titre de champion du monde a peut-être été perdu.

Mais avec des « si… ».

Championnat MotoGP 2020 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 158 (-13), 3. Rins 139 (-32), 4. Dovizioso 135 (-36), 5. P. Espargaro 135 (-36), 6. Viñales 132 (-39), 7. Miller 132 (-39), 8. Quartararo 127 (-44), 9. Oliveira 125 (-46), 10. Nakagami 116 (-55), 11. Binder 87 (-84), 12. Petrucci 78 (-93), 13. Zarco 77 (-94), 14. A. Marquez 74 (-97), 15. Rossi 66 (-105), 16. Bagnaia 47 (-124), 17. A. Espargaro 42 (-129), 18. Crutchlow 32 (-139), 19. Bradl 18 (-144), 20. Lecuona 27 (-144) 21. Smith 12 (-159), 22. Rabat 10 (-161), 23. Pirro 4 (-167), NC. Savadori, M. Marquez, Kallio 0 (-171).

Jerez 2, Morbidelli (casse) : « J’allais vers le podium… »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] La casse moteur qui a coûté le titre à Morbidelli […]

[…] en bouteille… et Jack Miller aurait été candidat au titre de champion du monde MotoGP 2020. GP-Inside s’était prêté au jeu des « si… » pour montrer que sans sa casse moteur du Grand Prix d’Andalousie, Franco Morbidelli aurait pu […]

[…] La casse moteur qui a coûté le titre à Morbidelli […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store