La Dorna veut tenir sa ligne des 21 GP



Carmelo Ezpeleta tient à ce que le calendrier du mondial MotoGP 2022 soit respecté, ce qui serait une première depuis l’arrivée de l’épidémie de Covid-19. Des 21 Grands Prix prévus, il en assure déjà « au moins 19 ».

Un record va être battu en MotoGP en 2022 : celui du nombre de courses organisées durant une saison. Le calendrier fixé par la Dorna prévoit 21 Grands Prix, soit trois de plus qu’en 2021, et deux de plus que qu’en 2019, saison la plus longue de l’histoire de la catégorie.

Si toutes les épreuves européennes semblent assurées malgré l’épidémie de Covid-19, certains doutes subsistent quant à quelques-unes prévues hors du continent. La Dorna a statué que contrairement à ce qui a pu arriver dans le passé, le paddock n’ira pas dans les pays qui imposent une quarantaine. C’est pour l’instant le cas au Japon.

Le MotoGP a rendez-vous là-bas en octobre, pour son retour à Motegi après trois ans d’absence. Un timing que le patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, juge favorable. « Nous supposons que les règles de quarantaine pour le Grand Prix du Japon seront levées à temps, espère-t-il comme déclaré à Speedweek. Si la quarantaine est imposée, bien sûr, nous n’irons pas. »

Les incertitudes concernant la possibilité de rouler en Australie ont elles été levées par l’organisation d’une course de F1 à Melbourne, le 10 avril dernier. « Si la Formule 1 a pu rouler là-bas, nous le pouvons aussi. » Rendez-vous à Phillip Island du 14 au 16 octobre, donc.

Les prévisions de la Dorna restent sujettes à l’évolution de l’épidémie, et des restrictions mises en place par les autorités nationales des pays visités. Mais Carmelo Ezpeleta est confiant, et annonce même : « Nous prévoyons 21 courses et il n’y en aura pas moins de 19. »

Aucun remplacement d’une course par une autre ne sera au programme, précise-t-il. Pas plus que de double-Grand Prix sur un même circuit. Des déclarations qui restent à prendre avec des pincettes : elles étaient semblables début 2021, avant que les multiples annulations n’obligent les organisateurs à finalement faire des doubles-courses à Losail, Spielberg, Misano et Portimao.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La Dorna veut tenir sa ligne des 21 GP […]

Denis NERET
1 mois il y a

C’est trop !
Les Usines n’ont m^me plus le temps de; préparer de vraies nouvelles motos entre 2 saisons désormais

[…] La Dorna veut tenir sa ligne des 21 GP […]