La gloire d’Estoril au F.C.C. TSR Honda France



L’équipe F.C.C. TSR Honda France est allé chercher sa première victoire sur les 12 Heures d’Estoril, grâce à la régularité impeccable de Mike di Meglio, Josh Hook et Yuki Takahashi. Deuxième, Webike SRC Kawasaki France Trickstar prend la tête du championnat du monde d’Endurance.

La série du team F.C.C. TSR Honda France continue. Depuis la saison 2017-2018, l’équipage remporte au moins une compétition d’Endurance par an. En 2021, il n’a fallu attendre que la deuxième épreuve du calendrier pour voir la Honda #5 s’imposer entre les mains de Mike di Meglio, Josh Hook et Yuki Takahashi. Et ce après des 12 Heures d’Estoril pleines de rebondissements, où la différence s’est faite sur les chutes, sur une piste particulièrement chaude à cette période de l’année.

Avant de parler des lauréats, il faut introduire ceux qui ont perdu gros, la faute à des chutes. Vainqueur des 24 Heures du Mans en juin, le prestigieux team Yoshimura SERT Motul n’a pu rééditer sa performance et termine dix-septième. La Yamaha #7 du YART a fini un peu plus haut, dixième après son erreur, mais ce sont là-aussi de précieux points qui s’échappent pour l’un des cadors du championnat.

Après ces événements, la victoire portugaise semblait promise à l’équipe Webike SRC Kawasaki France Trickstar, emmenée par les expérimentés Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa. Mais une panne d’essence à 1h30 de l’arrivée a ouvert la voie du succès au F.C.C. TSR Honda France. La Kawasaki #11 repart cependant avec la deuxième place, gagnée pour moins d’une seconde devant le BMW Motorrad World Endurance Team de Javier Forés, Markus Reiterberger et Kenny Foray. Le team du constructeur allemand fait aussi partie de ceux qui ont chuté, mais décroche quand même la médaille de bronze.

La première Yamaha, quatrième, est la #333 du team VRD Igol Expériences, qui prétendait au podium avant une erreur – là-encore – en dernière partie de course. Le top-5 est complété par une autre YZF-R1, la #96 de l’équipage Moto Ain.

Au sixième rang pointe le trio vainqueur en catégorie Superstock, celui du BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24). Là-encore, une panne d’essence a scellé le destin de la course. Ou plutôt celui de la Honda #55 de chez National Motos, neuvième au scratch et deuxième de sa catégorie après s’être battue pour la gagne. La Yamaha #18 du Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore arrache le podium Superstock après une superbe remontée.

Les événements d’Estoril chamboulent la hiérarchie du classement général. Déjà deuxième au Mans, Webike SRC Kawaraki France Trickstar profite de sa nouvelle médaille d’argent pour prendre la tête du championnat, 5 points devant F.C.C. TSR Honda France et 7 points devant le BMW Motorrad World Endurance Team. Pénalisé par ses deux chutes, Yoshimura SERT Motul recule au quatrième rang à 11 longueurs.

Côté Superstock, BMRT 3D Maxxess Nevers profite de sa victoire pour revenir à 2 petites unités du team National Motos. Le Team 33 Louit April est troisième ,ais compte déjà 42 points de retard.

12 Heures d’Estoril – Classement final :
1. F.C.C. TSR Honda France (Honda #5) – 417 tours
2. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) – 416 tours
3. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37) – 416 tours
4. VRD Igol Expériences (Yamaha #333) – 415 tours
5. Moto Ain (Yamaha #96) – 412 tours
6. BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24) – 410 tours *
7. ERC Endurance Ducati (Ducati #6) – 410 tours
8. Team Bolliger Switzerland #8 (Kawasaki #8) – 409 tours
9. National Motos (Honda #55) – 407 tours *
10. YART – Yamaha Official Team EWC (Yamaha #7) – 407 tours

* Superstock

Championnat EWC après Estoril :
1. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) – 87 pts
2. F.C.C. TSR Honda France (Honda #5) – 82 (-5)
3. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37) – 80 (-7)
4. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1) – 76 (-11)
5. VRD Igol Expériences (Yamaha #333) – 61 (-26)

Championnat EWC (Superstock) après Estoril :
1. National Motos (Honda #55) – 100 pts
2. BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24) – 98 (-2)
3. Team 33 Louit April Moto (Kawasaki #33) – 58 (-42)
4. No Limits Motor Team (Suzuki #44) – 56 (-44)
5. Pitlane Endurance 86 (Yamaha #86) – 47 (-53)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La gloire d’Estoril au F.C.C. TSR Honda France […]

am.i too ugly for gay dating

La gloire d’Estoril au F.C.C. TSR Honda France – GP Inside

2 mois il y a

free keto diet app https://ketodietplanus.com/

2 mois il y a

no sex gay dating site https://gaychatgay.com/

gay indian american dating https://freegaychatnew.com/

rich gay dating sites https://gaydatinglosangeles.com/

match com for gay dating https://gayonlinedating.net/

australian gay online dating https://gay-singles-dating.com/

gay dating websites denver https://dating-gaym.com/

20 jours il y a

persuasive writing essay https://essayghostwriter.com/

20 jours il y a

writing essay conclusion https://essaywritercentral.com/

esl essay writing https://essaytag.com/

write a descriptive essay https://essaypoints.com/

4 jours il y a

write essay service https://onlinecasinos4me.com/

4 jours il y a

write an argument essay https://online2casino.com/