La grande classe sportive de Bagnaia à Misano



Battu dans la lutte pour le titre de champion du monde MotoGP, Francesco Bagnaia a surmonté sa déception et a été le premier à venir féliciter son rival, Fabio Quartararo, à Misano.

Il y a des images qui marquent une saison. Le Grand Prix d’Émilie-Romagne en a fourni plusieurs à lui seul : les larmes du champion du monde Fabio Quartararo, les adieux de Valentino Rossi à son public de Misano, mais aussi cette accolade entre Francesco Bagnaia et Fabio Quartararo.

Leader de la course du premier au 23e tour, Pecco était parti pour gagner et maintenir le suspense dans la lutte pour le titre. Tout a basculé au virage 15, quand il a perdu l’avant de sa Ducati. Quelques secondes plus tôt, il était en train de revenir à 38 points de Fabio Quartararo ; ses chances mathématiques d’être sacré champion du monde se sont évaporées à son entrée dans le bac à graviers.

Impuissant, l’Italien a assisté depuis son box au titre de son adversaire français. Et il fut le premier à venir le féliciter à son retour dans la voie des stands. Un geste de grande classe qui fait de lui un champion du monde de la sportivité.

« Risquer, tout donner, chuter. Ça fait partie du jeu. Fabio méritait le titre et je suis content pour lui, a-t-il écrit sur les réseaux sociaux, en même temps que la publication de la photo de l’accolade. Mais le meilleur est encore à venir… Une nouvelle danse approche. » Celle d’une saison 2022 qui s’annonce déjà étincelante.

✪ GP-Inside a besoin de vous pour survivre ! Soutenez notre travail pour 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La grande classe sportive de Bagnaia à Misano […]