La grille MotoE 2022 (presque) complète



Les noms de 17 des 18 pilotes de la Coupe du monde MotoE 2022 sont connus, avec parmi eux deux anciens pensionnaires de la catégorie MotoGP.

La saison 2022 sera la plus chargée de la (petite) histoire de la catégorie MotoE. Après les 6 courses de 2019, puis les 7 de 2020 et 2021, les machines électriques vont doubler la mise et passer à 14 manches l’an prochain, soit 2 par Grand Prix. Sont au programme les circuits de Jerez (Espagne), du Mans (France), du Mugello (Italie), d’Assen (Pays-Bas), du KymiRing (Finlande), de Spielberg (Autriche) et de Misano (Saint-Marin), théâtre de la finale.

Comme en 2021, la nouvelle campagne s’annonce disputée. Elle comprendra le double-champion en titre, Jordi Torres, qui visera la passe de trois avec Pons Racing 40. Il aura face à lui son dauphin Dominique Aegerter, prolongé chez Dynavolt Intact GP, mais aussi le vainqueur de la saison 2019, Matteo Ferrari, toujours membre du team Felo Gresini.

Le redoutable brésilien Eric Granado sera aussi de la partie, mais avec de nouvelles couleurs puisqu’il portera celles de LCR, aux côtés de l’Espagnol Miquel Pons. Sixième l’an dernier malgré un forfait, Mattia Casadei sera aussi à suivre, lui qui a été recruté par l’équipe championne, Pons Racing 40. Du top-7 de la saison 2021, seul manquera à l’appel l’Italien Alessandro Zaccone, parvenu à intégrer la catégorie Moto2.

La féminine du plateau, Maria Herrera, poursuivra dans l’Openbank Aspar Tean, tandis que l’équipe française Tech3 engagera le revenant Hector Garzo et le rookie Alex Escrig. Ce-dernier luttera pour le titre de meilleur débutant avec les Espagnols Javier Fores (Octo Pramac) et Marc Alcoba (Opembank Aspar Team), et les Italiens Kevin Manfredi (Octo Pramac) et Alessio Finello (Felo Gresini).

Deux ex-pilotes MotoGP, mais aussi plus récemment ex-pilotes MotoE, reviennent dans le championnat : le Britannique Bradley Smith et l’Italien Niccolo Canepa, tous deux intégrés au WithU GRT RNF MotoE Team, filière électrique de la structure dirigée par Razlan Razali. Celle-ci passe de un à deux pilotes, ce qui permet de compenser la perte d’une place chez Avintia Esponsorama Racing. Cette-dernière équipe doit encore confirmer qui portera ses couleurs en 2022.

La grille MotoE 2022 (provisoire – publication le 16 décembre 2021) :

3e puis 2e, Aegerter visera le titre MotoE en 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La grille MotoE 2022 (presque) complète […]

[…] La grille MotoE 2022 (presque) complète […]