La grille MotoGP 2021, fin janvier 2020



Fabio Quartararo est le troisième pilote à valider sa place sur le championnat du monde MotoGP 2021. Quel est l’état actuel de la grille de départ ? Voici un récapitulatif, avec les positions de chaque pilote à ce jour.

Ce qui a été signé (dans l’ordre) :
Tito Rabat chez Reale Avintia Racing jusqu’à fin 2021.
Maverick Viñales chez Monster Energy Yamaha MotoGP jusqu’à fin 2022.
Fabio Quartararo chez Monster Energy Yamaha MotoGP jusqu’à fin 2022.

MOTOGP

Aprilia Racing Team Gresini (Aprilia) :
Pilotes actuels : Aleix Espargaro et Andrea IannoneAleix Espargaro a fait savoir qu’il s’en irait et mettrait un terme à sa carrière si la nouvelle RS-GP. ne lui permettait pas de passer un cap. Quant à Andrea Iannone, tout est actuellement conditionné par sa suspension provisoire pour dopage. De nouveaux éléments de réponse devraient être connus en février.

Ducati Team (Ducati) :
Pilotes actuels : Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Les Rouges cherchent un homme pour battre Marc Marquez. Si la place d’Andrea Dovizioso ne semble pas en danger – à moins qu’il ne veuille s’en aller –, cela semble plus compliqué pour Danilo Petrucci. Petrux va devoir montrer qu’il mérite la Desmosedici officielle, car Ducati a d’autres personnes qui toquent à la porte, notamment Jack Miller et Johann Zarco.

LCR Honda (Honda) :
Pilotes actuels : Cal Crutchlow et Takaaki Nakagami. L’incertitude concerne principalement Cal Crutchlow, qui doit statuer sur la suite à donner à sa carrière. Le Britannique assure que s’il veut continuer, Honda le conservera.

Monster Energy Yamaha MotoGP (Yamaha) :
Maverick Viñales (signé jusqu’à fin 2022)
Fabio Quartararo (signé jusqu’à fin 2022)

Petronas Yamaha SRT (Yamaha) :
Pilote actuel : Franco Morbidelli. Le départ de Fabio Quartararo libère une place, qui pourrait revenir à Valentino Rossi s’il souhaite poursuivre sa carrière. L’Italien disposerait d’un soutien total de la part de l’usine Yamaha. À ses côtés, la structure Petronas pourrait décider de conserver Franco Morbidelli ou faire grimper un jeune de la catégorie Moto2 (Luca Marini, Xavi Vierge…).

Pramac Racing (Ducati) :
Pilotes actuels : Francesco Bagnaia et Jack Miller. La situation de l’équipe officielle Ducati va influencer celle du team satellite Pramac. Jack Miller a pour objectif de devenir pilote d’usine, ce qui laisse entendre un départ prochain. Comme par le passé, Pramac pourrait faire appel à un pilote Moto2 pour le remplacer. Quant à Francesco Bagnaia, ses déclarations les plus récentes laissent entendre qu’il se verrait bien continuer dans le team italien.

Reale Avintia Racing (Ducati) :
Tito Rabat (signé jusqu’à fin 2021)
Pilote actuel : Johann Zarco. Difficile de dire qui sera le coéquipier de Tito Rabat, car Johann Zarco a fait comprendre que son objectif n’était pas de s’éterniser chez Avintia, mais de prouver qu’il était encore rapide pour retrouver une place dans une équipe officielle.

Red Bull KTM Factory Racing (KTM) :
Pilotes actuels : Brad Binder et Pol Espargaro. Brad Binder étant rookie, et un enfant de la filière KTM (il y est depuis 2015 et y a roulé en Moto3 et Moto2), la logique voudrait qu’une deuxième année d’expérience lui soit accordée. Voir Pol Espargaro renouvelé ne serait pas non plus une surprise, l’Espagnol étant une pièce importante du projet. Actuellement pilote satellite, Miguel Oliveira pourrait aussi toquer à la porte.

Red Bull KTM Tech3 (KTM) :
Pilotes actuels : Iker Lecuona et Miguel Oliveira. Il est encore tôt pour faire des prévisions au sujet du duo, en partie car Iker Lecuona vient à peine d’arriver. Jusqu’à présent, Miguel Oliveira a donné satisfaction aux patrons de l’équipe Tech3.

Repsol Honda Team (Honda) :
Pilotes actuels : Alex Marquez et Marc Marquez. Sauf énorme surprise, Marc Marquez va rempiler au HRC, imité par son frère.

Team SUZUKI ECSTAR (Suzuki) :
Pilotes actuels : Alex Rins et Joan Mir. Suzuki a déjà émis le souhait de conserver les deux pilotes espagnols. C’est très probable pour Joan Mir, qui monte en puissance et se sent bien sur la Suzuki. Concernant Alex Rins, son maintien ne devrait pas non plus poser de problème. À moins que Ducati, qui l’a sur sa liste, ne parvienne à le convaincre de grimper sur la Desmosedici.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

2021 : Viñales lance le match Rossi-Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] La grille MotoGP 2021, fin janvier 2020 […]

[…] plein. À l’heure où sont écrites ces lignes, trois pilotes ont déjà une place assurée sur la grille : Tito Rabat, qui restera pilote Avintia Ducati, et le duo Maverick Viñales-Fabio Quartararo qui […]