La leçon d’Espargaro sur l’adaptation à la moto



Pol Espargaro explique, exemples à l’appui, que le travail d’adaptation doit surtout aller dans le sens pilote – moto en MotoGP, et non pas l’inverse.

Nouveau pilote Honda en 2021, après quatre saisons passées chez KTM, Pol Espargaro a terminé 12e du championnat, avec 100 points marqués – 35 de moins que sur la KTM RC16 l’an dernier, malgré 3 départs de plus. Des résultats en berne qui s’expliquent en partie par sa difficile cohabitation avec la Honda RC213V.

L’Espagnol a dû adapter son style de pilotage à la Honda « à 100 % », a-t-il expliqué à Marca. Son expérience rejoint celles vécues par d’autres pilotes avant lui, à l’image de son compatriote Jorge Lorenzo. Ce qui lui a permis de tirer des leçons, et livrer une analyse sur le sujet. Il admet en ce sens qu’il a, lui, encore du travail à fournir pour maîtriser la machine japonaise. Et compare :

« Je crois qu’il ne faut jamais y aller avec la vision où on se dit ‘ils me feront une moto pour moi’, ou ‘ils adapteront la moto à moi’. Cela n’arrive pas. »

« Nous avons vu des pilotes avec un talent incroyable, comme Jorge (Lorenzo), passer de Yamaha à Ducati et avoir beaucoup de mal, mais gagner quand même, puis être un désastre chez Honda, et cela ne veut pas dire que la moto était mauvaise. Le style de pilotage doit changer, il doit se modeler et ce n’est pas le même pour toutes les motos. »

« Regardez comme Zarco a eu du mal en passant de Yamaha à KTM, et il a aussi eu du mal lors de sa première année chez Ducati, qui ne fut pas facile. Nous avons aussi vu Valentino (Rossi) manger son pain noir chez Ducati. Ce que je veux dire, c’est qu’il est important que la moto s’adapte d’une certaine manière à toi, mais celui qui a le pouvoir d’adaptation le plus grand, celui qui peut plus modeler est le pilote, et dans ce domaine, je dois beaucoup plus progresser que la moto. »

Pol Espargaro disposera d’une année de plus pour se faire à la Honda RC213V. Son contrat au HRC expire fin 2022, tandis que son coéquipier Marc Marquez y sera jusqu’en 2024. Autrement dit : il doit obtenir de bons résultats pour sauver sa place en 2023.

Pol Espargaro : « Le titre doit être l’objectif »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La leçon d’Espargaro sur l’adaptation à la moto […]