« La meilleure décision » : Jorge Lorenzo explique pourquoi il arrête



Jorge Lorenzo mettra un terme à sa carrière après le Grand Prix de Valence. Voici l’intégralité de la déclaration tenue en conférence de presse ce jeudi, où il a annoncé son départ à la retraite.

« J’ai toujours cru qu’il y avait quatre jours très importants dans la carrière d’un pilote : sa première course, sa première victoire, son premier titre, et quand il se retire. Je suis ici pour annoncer que cette course MotoGP sera la dernière de ma carrière. Ensuite, je me retirerai comme pilote professionnel

Tout a commencé quand j’avais 3 ans, donc ce sont plus de 30 ans de dévouement complet à mon sport. Les gens qui me connaissent savent à quel point je suis perfectionniste, l’intensité et l’énergie que j’ai toujours mis. Être perfectionniste demande beaucoup de motivation. C’est pourquoi ça qu’après 9 années chez Yamaha – probablement les meilleures de ma carrière –, j’ai senti que j’avais besoin d’un changement pour rester pleinement engagé.

C’est pourquoi je suis allé chez Ducati. Ça m’a donné une nouvelle motivation, et je l’avais même quand les résultats n’étaient pas au rendez-vous, jusqu’à cette première victoire au Mugello. Ensuite, quand j’ai signé avec Honda, ça m’a donné un autre boost parce que j’ai réalisé l’un des rêves de tout pilote : être pilote HRC pour Repsol Honda.

Malheureusement, des blessures sont arrivées et elles ont joué un rôle important dans mes résultats. Je n’étais pas en bonne condition physique pour être rapide et compétitif. Je ne me suis jamais senti naturellement à l’aise. Ça m’a créé beaucoup de problèmes, mais je n’ai jamais perdu la patience, j’ai continué à travailler avec le team, en pensant que c’était une question de temps.

Puis est arrivé ce gros accident au test de Barcelone, et quelques jours plus tard une autre chute à Assen. Je dois admettre que là, quand je roulais dans les graviers puis que je me suis relevé, je me suis dis qu’après tout ce que j’ai accompli il ne fallait pas continuer à souffrir, ‘j’en ai fini, je ne veux plus rouler’. Puis je suis rentré chez moi et j’ai décidé d’essayer. Mais la vérité est qu’à partir de là, la montagne était trop haute, je ne pouvais plus trouver la motivation pour essayer de continuer à la grimper.

Tout le monde sait à quel point j’aime rouler, mais par-dessus tout gagner. J’ai réalisé que ce n’était pas possible, surtout en si peu de temps avec Honda. L’objectif que je m’étais fixé en début d’année n’était pas réaliste en si peu de temps. Donc je dois m’excuser auprès de Honda, en particulier d’Alberto Puig qui m’a donné cette opportunité. Je me souviens de l’une de nos premières rencontres, où je lui ai dis ‘Alberto, ne fais pas d’erreur en signant le mauvais pilote, crois en moi et tu ne le regretteras pas’. Malheureusement je l’ai déçu, lui et Honda.

Je pense que c’est la meilleure décision pour moi et pour le team, parce que Honda et Jorge Lorenzo ne peuvent pas simplement se battre pour marquer des points, ou finir dans le top-5. Ou même le podium qui, je pense, aurait été possible avec du temps. Nous sommes des vainqueurs et nous avons besoin de gagner.

Je dis toujours que je suis très chanceux, car beaucoup de pilotes n’arrivent pas là où je suis, ni même en championnat du monde, ils doivent aller faire un travail ‘normal’. C’est vrai que j’ai toujours travaillé très dur, mais si je n’avais pas été au bon endroit au bon moment, et si je n’avais pas eu certaines personnes avec moi, ça aurait été impossible. Donc je veux remercier toutes les personnes qui m’ont apporté beaucoup, en particulier Carmelo Ezpeleta et la Dorna pour le bon traitement que j’ai reçu, et pour faire de ce sport ce qu’il est.

Merci à toutes les marques qui ont cru en moi, Derbi, Aprilia, Yamaha, Ducati, Honda, spécialement Giampiero Sacchi, Gigi Dall’Igna, Lin Jarvis et Alberto Puig. Et évidemment ma mère pour m’avoir accompagné dans ce monde, mon père pour m’avoir transmis l’amour de la moto et pour tous les sacrifices, Juanito pour avoir toujours été loyal et être resté avec moi. Puis mes fans, mon fan-club et tous les fans de MotoGP en général.

Voilà, ça y est. Merci à tous pour toute votre aide, c’était un plaisir de travailler avec vous. Je vous souhaite de tout mon coeur le meilleur. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

6
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] « La meilleure décision » : Jorge Lorenzo explique pourquoi il arrête […]

[…] descendait de l’estrade d’où il a annoncé la fin de sa carrière de pilote moto (lire ici), Jorge Lorenzo est tombé dans les bras de nombreuses personnalités du paddock – Andrea […]

[…] « La meilleure décision » : Jorge Lorenzo explique pourquoi il arrête […]

Manu

Le mieux serait le double champion de moto 2 avec le champion MotoGP je veux deux champions ensemble

Voilà une sage décision, il reconnaît que sa réussite est du en partie à la chance d’être au bon endroit au bon moment, je trouve que c’est honnête de sa part ,bonne continuation Jorge

[…] par le Repsol Honda Team le 18 novembre 2019, quatre jours après l’annonce de la retraite de Jorge Lorenzo. Le contrat du Majorquin aurait dû s’arrêter fin 2020, et son remplaçant […]