La pluie va (encore) jouer avec les nerfs des pilotes en Autriche



Les prévisions météorologiques des prochains jours font état de risques d’orages à Spielberg. Un élément qui pourrait changer la donne du Grand Prix d’Autriche.

Niché dans les montagnes, à près de 700 mètres d’altitude, le Red Bull Ring de Spielberg est soumis à une météo incertaine et parfois surprenante. Preuve lors du Grand Prix de Styrie, le week-end dernier : de la pluie était attendue pour les courses, mais le ciel a finalement épargné les pilotes. En revanche, ceux-ci ont dû rouler sur un circuit trempé vendredi après-midi, alors que les orages n’étaient pas prévus.

Qu’aura-t-on au programme du Grand Prix d’Autriche, également disputé à Spielberg ce week-end ? De la pluie pourrait visiblement perturber l’événement, mais les différentes sources consultables n’ont pas les mêmes prévisions.

D’après The Weather Company (weather.com), les orages vont faire leur apparition dès vendredi après-midi, puis coninuer samedi après-midi et dimanche après-midi – probabilités données à plus de 80 % pour ces deux jours. Pour MeteoBLue, il pleuvra vendredi soir, mais ça devrait le faire pour le reste du week-end. La Chaîne Météo annonce elle des journées sans pluie, plus chaudes et avec moins de nuages et plus chaudes, mais aussi plus de vent.

Qu’en conclure ? Que le mot « incertain » n’est pas de trop. Face à cette situation, les pilotes vont devoir adapter leur stratégie. Par exemple en attaquant dès la première séance d’essais libres ; en cas de pluie par la suite, les résultats du vendredi matin pourraient être décisifs pour le passage direct en Q2. Affaire à suivre dans les prochaines heures, car les prévisions risquent de changer et d’être actualisées.

Les chiffres du GP de Styrie

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires