« Là pour gagner », le nouveau mantra de Yamaha



Passé à côté du titre en 2020, le clan Yamaha aborde 2021 dans une optique de reconquête. « Avec l’arrivée de Fabio associé à Maverick, nous avons deux candidats au titre en piste donc nous savons ce que nous devons faire. »

« #InItToWinIt », « Là pour gagner » en français : tel est le slogan sous lequel Yamaha a effectué la présentation 2021 de son équipe officielle, Monster Energy Yamaha MotoGP. Présent depuis 2017, Maverick Viñales voit cette année l’arrivée d’un nouveau partenaire de box, Fabio Quartararo, nommé en remplacement de Valentino Rossi. Et dans la bouche des cadres du groupe, un mot d’ordre revient : « On peut le faire. »

Derrière le « le » se cache un objectif bien nommé, celui d’aller chercher le titre de champion du monde MotoGP. Le dernier des Bleus remonte à 2015, quand les coéquipiers Jorge Lorenzo (premier) et Valentino Rossi (deuxième) s’étaient affrontés jusqu’à la dernier course. Depuis, plus rien. Cinq saisons sans couronne, ça n’était plus arrivé depuis la fin du siècle dernier et le début du précédent – de Wayne Rainey (1992) à Valentino Rossi (2004).

Hiroshi Ito, du département Motorsports, le dit sans détour : « Comme l’an dernier, les pilotes et les teams vont travailler ensemble pour faire de Yamaha un candidat au titre de champion du monde MotoGP. Nous allons utiliser les expériences des dernières saisons et ajouter à cela notre créativité et ingéniosité pour remporter le championnat. Nous sommes confiants et prêts à le faire. »

Fabio Quartararo a eu le Covid-19 fin 2020

Même discours chez Lin Jarvis, patron de Yamaha Motor Racing : « L’an dernier, Yamaha a été le meilleur constructeur en termes de Grands Prix remportés, avec sept victoires au total, mais nous avons manqué le titre. Notre objectif pour cette année est de remporter le championnat du monde MotoGP. Avec l’arrivée de Fabio associé à Maverick, nous avons deux candidats au titre en piste donc nous savons ce que nous devons faire : gagner des courses et être réguliers toute la saison. Je crois qu’avec les améliorations de la moto et les changements dans le team, nous sommes prêts pour le faire. »

En gagnant les épreuves de Jerez 1 & 2, Misano 1 & 2, Barcelone, Aragon 2 et Valence 2, Yamaha s’est effectivement adjugé sept des quatorze Grands Prix de la saison passée. Mais tous les pilotes ont rencontré des problèmes à différents moments – puissance, pneus, chutes… –, ce qui a condamné les chances de titre face à la régularité de Joan Mir. En 2021, il faudra gagner en constance pour monter sur le trône.

« 2020 a été une saison difficile, mais nous avons appris d’elle en tant que team et sommes désormais avisés de ce à quoi nous attendre pour 2021, assure Massimo Meregalli, directeur de l’équipe. Nous sommes confiants pour le test du Qatar. Les ingénieurs japonais de Yamaha ont dédié beaucoup de temps et d’efforts à développer la M1. Nous avons beaucoup de nouvelles choses à essayer, et nous avons hâte de commencer. Un autre changement est que nous avons maintenant deux jeunes pilotes, qui sont très enclins à travailler, donc nous abordons cette pré-saison avec une attitude de ‘on peut le faire’. Nous sommes 100 % dévoués à être là pour gagner en 2021. »

Ce qui a freiné l’ascension de Quartararo en 2020 (Razali)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] « Là pour gagner », le nouveau mantra de Yamaha […]