La première victoire du Japon en Moto3



À Losail, Kaito Toba n’a pas seulement débloqué son compteur de victoires : il a aussi déverrouillé celui du Japon en catégorie Moto3.

On avait mis pas mal de pilotes dans nos pronostics, mais on avait peut-être oublié l’essentiel : cette catégorie est imprévisible. Et Kaito Toba nous a donné une bonne lecon en nous le montrant le week-end dernier.

Seulement 22e du championnat en 2018, le Japonais n’avait jamais fait mieux que 6e en 36 courses. Lors du Grand Prix du Qatar, il s’est montré plus redoutable que jamais et a triomphé d’un groupe de 11 pilotes. Le bon groupe, puisque c’était celui qui se battait pour la victoire. La première de sa carrière… mais pas seulement !

Kaito Toba a en effet écrit l’histoire de la catégorie, car il est devenu le premier Japonais à gagner en Moto3. Il est également le premier à monter sur un podium, alors que la catégorie existe depuis 2012 (!). Jusqu’à présent, le meilleur résultat d’un représentant du Japon était une 4e place, acquise par Tatsuki Suzuki (Motegi 2017 et Phillip Island 2018).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de