La saison 2020 de… Marc Marquez



GP-Inside revient en décembre sur la saison 2020 des 27 pilotes qui ont participé à au moins un Grand Prix MotoGP cette année. Un Grand Prix : c’est tout ce à quoi Marc Marquez a pu assister.

Si on vous demande de résumer l’année de Marc Marquez en une photo, il vous faudra choisir un cliché où une partie de son corps est mise en évidence : son bras droit. Ce bras qui, blessé dès la première course, a gâché la saison 2020 du Catalan. Et pourrait bien continuer à lui jouer des tours en 2021.

Tout avait pourtant bien commencé pour Marc Marquez. Diminué aux essais hivernaux, en raison des séquelles d’une opération de l’épaule, il a pu profiter de la pause liée à l’épidémie de Covid-19 pour se refaire une santé. Et abordait donc le Grand Prix d’Espagne à 100 % de ses moyens, au grand dam de ses adversaires.

Poussé dans ses retranchements en qualification (3e place derrière Fabio Quartararo et Maverick Viñales), le pilote Honda n’a mis que quelques kilomètres à s’emparer de la tête des opérations. Au tour suivant, il s’est montré le plus rapide en piste. Trop rapide ? Sa course a basculé au 5e tour, quand il a tiré tout-droit dans le virage 4 après être passé à deux doigts de la chute.

Reparti 18e, Marc Marquez a alors réalisé une remontée d’anthologie, éliminant ses rivaux les uns après les autres. Johann Zarco, doublé quelques minutes à peine après le tout-droit, qualifiera cela de « leçon ». Revenu 3e, l’octuple champion du monde avait fait le plus dur. Aller chercher Fabio Quartararo, en tête, lui était impossible, mais la 2e place de Maverick Viñales était à sa portée. Jusqu’à cette nouvelle erreur au virage 4, dans le 22e des 25 tours à accomplir.

Cette fois, pas de rattrapage miraculeux. Le Catalan décolle de sa Honda et est victime d’une chute violente. Bilan après examens : fracture de l’humérus droit. Une première opération a lieu le mardi 21 juillet. De retour quatre jours plus tard, samedi 25, il essaie de participer au Grand Prix d’Andalousie, avant que la douleur ne le fasse renoncer. Une deuxième opération lui est ensuite pratiquée le lundi 3 août, après que la plaque qui avait été fixée dans son bras ait cassé. La faute au « stress » exercé sur la zone blessée et récemment opérée, lors de sa tentative de retour.

Avenir proche incertain

Depuis, les apparitions et publications du champion catalan se sont fait rares. Certes, des ondes positives ont été diffusées à travers les médias et réseaux sociaux – un entretien assez enthousiaste en marge du Grand Prix de Catalogne, une photo à l’entraînement pour contrer les rumeurs de complications physiques. Mais son retour en piste, plusieurs fois évoqué, n’a jamais eu lieu. Et sa saison s’est terminée sans autre course, ni point marqué. Une première depuis le début de sa carrière internationale, en 2008.

Comment va vraiment Marc Marquez aujourd’hui ? La situation est floue. Aucune photo de lui en action sur une moto à l’entraînement n’a été publiée. Personne, parmi ses proches, ne donne des informations précises concernant son état physique. On sait seulement que la récupération ne s’est pas passée comme prévu. Quatre mois après sa deuxième intervention chirurgicale, une troisième opération figure parmi les possibilités étudiées par Marc Marquez, afin de régler une bonne fois pour toutes ces problèmes à l’humérus.

Délicate, elle comporte plusieurs inconvénients. D’abord, et comme l’expliquent nos confrères de Motorsport, le risque d’endommager le nerf radial, jusqu’à présent épargné. Mais il y a surtout un temps de récupération long, estimé à plusieurs mois, qui pourrait mettre à mal la préparation de sa saison 2021. Les rumeurs les plus alarmantes évoquent même la possibilité de rater les premiers Grands Prix.

Marc Marquez en 2020, c’est :

Courses : 1
Victoires : 0
Podiums : 0
Meilleurs tours : 0
Poles : 0
Premières lignes : 1
BMW M Award : 18e (16 pts)
Championnat : Non-classé (0 pt)

Faits notables :
– Fracture de l’humérus droit dès la première course à Jerez (Espagne), le dimanche 19 juillet, alors qu’il était 3e. Opération deux jours plus tard.
– Tentative de retour en piste sur la même piste le samedi 25 juillet, qui se solde par une nouvelle opération le lundi 3 août. La plaque insérée dans son bras a cassé à cause du « stress » exercé sur la zone blessée. Forfait pour l’ensemble du reste de la saison.
– Pire saison de sa carrière. Première fois qu’il termine sans victoire, ni podium, ni point marqué depuis son arrivée en mondial, en 2008.
– Possible troisième opération cet hiver, qui mettrait en péril le début de son année 2021.

La pire saison de l’histoire du HRC

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] La saison 2020 de… Marc Marquez […]

[…] Écarté des circuits depuis cet été, le pilote Honda va devoir affronter une nouvelle longue période de repos et de rééducation. Des précisions seront bientôt données quant au temps de rétablissement estimé, mais on sait déjà qu’il s’agira de plusieurs mois. La présence de l’octuple champion du monde au test hivernal de Sepang, du 19 au 21 février, est d’ores et déjà à remettre en question. […]