La série noire continue pour Lorenzo : fissure d’une côte !



C’est une saison 2019 qui part sur un mauvais pied pour Jorge Lorenzo, nouveau membre de l’équipe Repsol Honda.

Après sa blessure au scaphoïde de cet hiver, et le forfait des essais hivernaux de Sepang qui en a découlé, Jorge Lorenzo doit désormais faire face à un nouvel obstacle : une fissure au niveau de la côte droite. Celle-ci a été contractée lors de ses chutes pendant les essais du Grand Prix du Qatar (vidéo ici).

Le pilote espagnol aura besoin de 3 semaines à 1 mois pour récupérer. « Nous nous battrons en Argentine ! », a-t-il assuré via ses réseaux sociaux. Le Grand Prix d’Argentine doit se dérouler le week-end du 31 mars, mais les pilotes sont attendus en piste dès le 29 mars – donc dans 17 jours. L’épreuve d’Austin (États-Unis) suivra le 14 avril.

Le moins que l’on puisse est que la situation dans laquelle se trouve Por Fuera n’est pas facile : enchaîner les blessures depuis plusieurs semaines, alors qu’il doit encore s’habituer à la Honda. Face à des Marc Marquez ou Andrea Dovizioso qui engrangent déjà des points, la quête du titre de champiom 2019 se complique déjà.

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Tony
2 années il y a

Il commence à se faire vieux le lorenzo, pour moi mauvais choix d’avoir signé chez Honda, la ducat et très performante

Steev’o
2 années il y a
Reply to  Tony

De toutes façons il n’avait pas Le choix car Ducati n´avait Pas reconduit son contrat .

Dude
2 années il y a
Reply to  Steev’o

Non Lorenzo pouvait signer encore. C’est lui qui a décidé de partir quand il « ne s’est plus senti suffisamment soutenu » (je cite). Ducati voulait le garder mais moins cher. C’est Lorenzo qui est parti de son plein gré, sans doute plus par fierté qu’autre chose. C’était effectivement peut-être pas le meilleur choix, mais bon, là le problème ce sont les blessures, pas la moto…

Casper
2 années il y a
Reply to  Tony

Pas tant que ça, le 46 est au placard, mais il ne le sait pas encore! Troy Bayliss avait pulvérisé en 2006 tous les pilotes sur la Ducat….et il avait 37 ans à l’époque….l’année du titre du regretté Hayden

Azerty
2 années il y a

Que de conneries lues sur ce forum…

Azerty
2 années il y a

Le fantôme se lache

Azerty
2 années il y a

Bayliss aurait dû être champion du monde…???? c’est vraiment trop injuste…????
Hayden a été champion et ça on ne lui retirera jamais, même si ce Titre
n’a pas été le sacre du siècle.

RemNji
2 années il y a

C’est vrai que les côtes « fêlées » ça fait mal… (fêlée en médecine ça n’existe pas, on parle de fracture sans solution de continuité). Mais ça ne fait « que » mal! Et une fois chaud, dans le feu de l’action on ne ressent quasiment plus rien. Après quand on s’arrête c’est autre chose. Bref Lorenzo est très très légèrement handicapé par cette blessure, pour laquelle il n’y a rien à faire, et cela ne devrait pas grever ses performances ou très peu.

francky037
2 années il y a

Vraiment dommage…
La Honda n est peut être pas aussi simple à piloter…

[…] qui se remet à peine d’une opération du scaphoïde a chuté à deux reprises le samedi, se blessant de nouveau. Il finit 13e au terme d’une course difficile à gérer […]