La Suisse absente de la grille 2022



Aucun pilote suisse n’est engagé sur les Grands Prix en 2022, une première depuis vingt ans.

Vingt-huit Espagnols, vingt-et-un Italiens, trois Français, un Belge… mais aucun Suisse. Le drapeau rouge avec une croix blanche en son centre est absent de la liste des participants au championnat du monde 2022. La Suisse ne sera pas représentée sur les Grands Prix l’an prochain.

Thomas Lüthi a récemment mis un terme à sa carrière internationale lors du Grand Prix de Valence, environ dix-neuf ans après l’avoir débutée, au Grand Prix d’Allemagne 2002. Son compatriote Dominique Aegerter, qui l’accompagnait autrefois en Moto2, a prolongé en catégorie Supersport. La présence de Jesko Raffin n’est plus d’actualité. Et le malheureux Jason Dupasquier, espoir de la vitesse helvète, a tragiquement disparu lors du Grand Prix d’Italie 2021.

Ainsi s’explique l’absence de la Suisse sur les prochaines grilles de départ, une première depuis vingt ans. Il fallait remonter à 2002 pour ne trouver aucun représentant suisse engagé en tant que pilote titulaire. Certains avaient bien disputé des Grands Prix, mais plus tard dans la saison. 2001 est la dernière année où aucun pilote suisse ne s’est présenté sur les courses du championnat.

2022 : Les 84 pilotes MotoGP, Moto2, Moto3

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires