« La surprise de l’année, c’est Fabio »



Le boss de l’équipe Petronas Yamaha SRT, Razlan Razali, a de quoi être satisfait de la tournure de la première saison MotoGP du team malaisien. Et il ne le cache pas.

D’un côté du box, il y a Franco Morbidelli. Il avait marqué 50 points sur l’ensemble de l’année 2018 (18 courses), et là il en est déjà à 69 après 12 épreuves. Il est parti 2 fois de la première ligne et a terminé 3 fois dans les cinq premiers. Le bilan est positif, même si quelques chutes viennent gâcher le tableau final.

De l’autre, il y a Fabio Quartararo. Pour lui, la satisfaction est encore plus grande : 3 podiums, 3 poles, 6 premières lignes, 2 meilleurs tours en course… alors qu’il vient d’arriver dans la catégorie ! Il commence à rivaliser avec les meilleurs, s’attire les faveurs du public et des légendes de la moto. Il ne devrait avoir aucun mal à décrocher le titre de meilleur rookie (53 points d’avance sur Joan Mir), et se bat pour celui de meilleur pilote satellite (2 points de retard sur Jack Miller).

Un bilan inespéré. « Nous ne nous attendions aucunement à être dans cette position fantastique après seulement 12 courses cette saison, reconnaît Razlan Razali sur Crash. Nous espérions que Franky fasse des top-6 et que Fabio vise la place de meilleur rookie. Nous ne nous attendions pas à ce qu’ils font et nous sommes extrêmement heureux et satisfaits d’eux.

Sans aucun doute, la plus grande surprise, c’est Fabio. Quand nous l’avons annoncé comme étant notre second pilote, beaucoup de gens nous ont dit que nous avions fait le mauvais choix. Et maintenant tout le monde dit que nous avons fait le bon choix ! Il est la surprise de l’année avec cette série de podiums, de poles, de tops-5 et tops-10. Il a été fabuleux et il est talentueux. Avoir la pole et avoir occupé la 2e place dès le premier round européen, à Jerez, était exceptionnel. »

En réalisant de telles performances, les attentes risquent de changer pour 2020. Jusqu’à se mettre en tête de gagner une course ? « Nous avons certainement établi une norme de référence pour une nouvelle équipe, donc il y aura plus de pression pour nous la deuxième année. Bien sûr, nous voulons faire encore mieux et je suis sûr que les deux pilotes vont continuer à bien faire. J’espère qu’avec le temps, nous arrivions au point qu’en 2020 mon ambition soit de gagner au moins un Grand Prix. »

Mais le cadre de la structure Petronas veut garder les pieds sur Terre : « Une fois que vous goûtez au succès du podium, de la pole ou même de la victoire, vous en voulez plus. Mais peu importe ce que nous accomplissons, nos objectifs restent les mêmes et c’est important pour nous de maintenir notre concentration et notre objectif. »

Rossi : « Quartararo, un brillant avenir en MotoGP »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

5
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Julie

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Maria

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Stephanie

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] « La surprise de l’année, c’est Fabio » […]

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]