L’admirable hommage de Biaggi à Rossi



« Nostalgique » de ses duels avec Valentino Rossi, son grand adversaire Max Biaggi lui souhaite une bonne retraite sportive, « en pensant qu’un jour nous pourrons peut-être sourire ensemble en nous souvenant de ces moments ».

L’annonce de la retraite de Valentino Rossi a provoqué beaucoup d’émotions dans le monde des sports mécaniques. De nombreux hommages ont depuis été écrits pour le nonuple champion du monde, légende vivante du MotoGP et du sport moto. Et parmi ces dizaines, centaines, milliers de messages, l’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention : celui publié par Massimiliano ‘Max’ Biaggi.

Quadruple champion du monde 250cc de 1994 à 1997, double-champion du monde Superbike en 2010 et 2012, Max Biaggi a été l’un des adversaires les plus redoutables de Valentino Rossi. Rivaux en piste, les deux hommes l’étaient aussi une fois le casque retiré, presque jusqu’à en venir aux mains.

Les deux hommes ont roulé ensemble – et surtout contre – de 2000 à 2005, et Max Biaggi a toujours terminé derrière son compatriote au classement général. Valentino Rossi est celui qui l’a privé du titre suprême à deux reprises, en 2001 (500cc) et 2002 (MotoGP).

L’intensité de leur rivalité donne encore plus de valeur aux messages envoyés par Massimiliano Biaggi hier, jeudi 5 août, au moment d’apprendre le départ de Valentino Rossi. Le Romain, aujourd’hui âgé de 50 ans, a rendu hommage au Docteur en deux temps.

Le premier via un message court publié sur Instagram : « Bonne vie Vale ! Nous n’avons jamais fait semblant de nous apprécier, mais je suis sûr qu’en piste, nous avons écrit une belle page du motocyclisme. Peut-être qu’à l’avenir, devant un bon verre de vin, nous aurons l’occasion de sourire en nous remémorant ces moments vécus ensemble. »

Le second avec un long texte publié sur Facebook, que nous vous avons traduit et à retrouver ci-dessous :

« Salut les gars,

Aujourd’hui, je pense que c’est le bon moment de partager avec vous mes pensées sur la retraite de Valentino.

Je sais qu’aujourd’hui a été un moment difficile pour lui, car je l’ai malheureusement déjà vécu il y a quelques années. Un sportif ne voudrait jamais vivre le jour de sa retraite, et l’histoire du sport est pleine d’exemples de ce type. Je me suis moi-même beaucoup tourmenté avant de choisir d’arrêter de courir, mais après ce fut une décision naturelle.

Valentino et moi avons animé l’une des plus belles rivalités du sport moto, sans jamais faire semblant d’être amis. Nous étions simplement deux rivaux acharnés qui luttaient pour atteindre le même objectif. Je suppose que c’est pourquoi il était naturellement impossible d’être amis.

Quand vous êtes un gagnant, vous n’acceptez pas d’arriver deuxième. Et quand ça arrive, vous préparez immédiatement la prochaine bataille pour gagner.

Personnellement, je ressens beaucoup de nostalgie de ces moments !

Les gars, je comprends que pour vous qui m’avez suivi toute ma vie, il peut être déstabilisant de lire ces mots, mais croyez-moi, tout au long de la vie, les points de vue changent.

Aujourd’hui je suis père, je fais de la moto pour m’amuser, je vois des garçons courir dans mon équipe, et quand je pense aux escarmouches entre Vale et moi, j’éprouve de la nostalgie et je suis heureux d’avoir vécu ces moments avec cette intensité profonde.

Je veux souhaiter une bonne vie à mon grand adversaire, en pensant qu’un jour nous pourrons peut-être sourire ensemble en nous souvenant de ces moments. »

« Il est celui qui m’a fait devenir pilote » : Cascade d’hommages à Valentino Rossi

✪ Cet article vous plaît ? Donnez-nous la chance de continuer ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu et passez en mode 100 % sans pub. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
rey rene
1 mois il y a

la classe max

Florian Vetillard
1 mois il y a

Même ci ca peut paraître bizzard pour Rossi l interview de max , je le comprends max ne supportait pas la supériorité de Rossi et c est normal max été un gagnant.. et maintenant il admet que Rossi été un super pilotes.. il aurait aimé le battre , max avais un pilotage trop propre, manqué un peu d agressivité par rapport a Rossi, ça reste 2 grand champion.. que je respecte

cartoon
1 mois il y a

Quand biaggi donne des coup de coudes ou pousse rossi dans l’herbe pour ne pas qu’il le double je ne sais pas ou biaggi manquait d’agressivité….? C’est mignon mais c’etait anti-sportif et surtout un danger public.

[…] L’admirable hommage de Biaggi à Rossi […]

[…] L’admirable hommage de Biaggi à Rossi […]