L’Aprilia RS-GP de retour en piste



Bradley Smith est à Misano pour deux journées d’essais au guidon du prototype Aprilia MotoGP.

Le retour en piste des machines de Grands Prix est en cours. Deux semaines après KTM, qui a sorti sa RC16 les 27 et 28 mai à Spielberg (Autriche), c’est au tour d’Aprilia de se remettre au travail. Une partie du staff du constructeur italien est à Misano (Saint-Marin) ce mercredi 10 juin, et y restera jusqu’à jeudi soir.

Deux pistes roulent sur le circuit san-marinais. Nouvelle recrue chez Aprilia, Lorenzo Savadori enchaîne les tours au guidon de la RSV4, machine de Superbike que le Français Christophe Ponsson aura peut-être l’occasion d’étrenner en championnat du monde cette année. Il est accompagné de Bradley Smith, qui travaille lui sur la RS-GP.

Grâce au système de concessions, Aprilia a jusqu’à fin juin pour développer ses packages moteur et aérodynamique de la saison 2020, tandis que les autres marques n’ont plus le droit – cela a été décidé en raison de l’épidémie de coronavirus (explications ici). KTM a aussi la permission de travailler sur son prototype jusqu’à la fin du mois.

Un autre test privé sera organisé à Misano du 23 au 25 juin. La piste a été louée par Ducati, mais on devrait aussi y voir les équipes KTM et Aprilia. Les constructeurs japonais aimeraient y envoyer leurs pilote d’essais (Stefan Bradl pour Honda, Jorge Lorenzo pour Yamaha), mais cela dépendra des restrictions de déplacement et du staff qu’il est possible d’y envoyer.

À Misano, une session aux allures de test MotoGP fin juin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store