L’Argentine compte bien garder son Grand Prix



La présentation du prochain Grand Prix moto d’Argentine a eu lieu. Les représentants du projet ont réaffirmé leur attachement à l’organisation de l’épreuve.

Construit en 2007, l’Autódromo Termas de Río Hondo accueille le Grand Prix d’Argentine sans discontinuer depuis 2014. Ce sera le cas jusqu’à (au moins) l’année 2021, comme nous l’expliquions en décembre (lire ici). Et les organisateurs espèrent bien aller encore plus loin.

Ils ont en tout cas fait passer l’idée, après s’être réjouis du nombre croissant de spectateurs et de l’impact économique qu’a le Grand Prix moto sur la région. « L’objectif est de rester au calendrier pour des années et des années », a réaffirmé Ricardo Sosa, en charge du tourisme dans la région de Santiago del Estero.

Par ailleurs, l’Argentine aimerait continuer à assurer le doublon MotoGP-Superbike, puisque le WSBK se rend désormais à El Vilicum. « L’idée est que le MotoGP reste à Termas de Rio Hondo et le Superbike à El Vilicum », a poursuivi Enrique Aldama, de la Dorna. À chaque championnat son territoire.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de