LCR : Crutchlow sur le départ ?



La probable arrivée d’Alex Marquez chez LCR Honda implique le départ de l’un des deux pilotes actuels. Cal Crutchlow est le plus en danger.

Le transfert – pas encore officialisé – de Pol Espargaro de l’équipe officielle KTM à celle de Honda en 2021 a eu un petit effet dynamite sur le mercato. Il a notamment conduit à la promotion de Miguel Oliveira à sa place, tandis que Danilo Petrucci en a profité pour rejoindre la structure française Tech3, au poste de Miguel Oliveira. En plus de KTM, il va également conduire à un remaniement au HRC.

Pol Espargaro devant remplacer Alex Marquez, le champion du monde Moto2 va devoir trouver une nouvelle place. Celle-ci est déjà toute désignée : il rejoindra l’équipe satellite LCR Honda. Ce qui signifie que l’un des deux pilotes actuels – Cal Crutchlow et Takaaki Nakagami – disputera en 2020 sa dernière saison sous les ordres de Lucio Cecchinello. Les dernières rumeurs incitaient à penser que Takaaki Nakagami avait été choisi par Honda, et c’est ce qu’avancent aujourd’hui, avec certitude, nos confrères de Speedweek.

Pourquoi préférer Takaaki Nakagami à Cal Crutchlow ? Il y a, d’abord, le facteur âge. Le Japonais en a 28, tandis que le Britannique soufflera ses 35 bougies en octobre. L’avenir appartient donc plus au premier cité qu’au second, qui a déjà donné des signes de fin de carrière ces derniers mois – il s’est demandé s’il allait continuer en 2021, avant de finalement décider que oui.

Il y a, ensuite, le facteur argent. Takaaki Nakagami apporte avec lui le soutien d’Idemitsu, géant pétrolier japonais. Le pilote est lui-même japonais, et ça vaut son pesant d’or dans les rangs de Honda Racing Corporation.

Il y a, enfin, le facteur résultats. Là, Cal Crutchlow est devant Takaaki Nakagami. Ce-dernier a montré de beaux progrès en 2019 avant sa blessure (6 des 7 premières courses terminées dans le top-10), mais il n’a pas encore la vitesse de son coéquipier, capable de jouer le podium à plusieurs reprises (12 en 5 ans chez LCR). Seulement, Honda est convaincu que Pol Espargaro sera en mesure de mettre la RC213V devant, compensant la perte de l’Anglais.

Le scénario ne doit pas enchanter Lucio Cecchinello. L’Italien ne s’est pas encore exprimé sur le sujet, mais il n’avait pas caché que sa volonté était de prolonger Cal Crutchlow, avec qui il a noué une relation forte et obtenu de bons résultats au fil des saisons. Cependant, la décision n’est pas entre ses mains ; elle appartient aux patrons du HRC.

Si le départ de Cal Crutchlow se confirme, où posera-t-il ses roues en 2021 ? Honda lui aurait proposer de retourner en championnat du monde Superbike aux côtés d’Alvaro Bautista, mais il aurait décliné. La porte est fermée chez Ducati, après son passage malheureux en 2014 (13e du championnat). Au regard de l’état du marché des transferts, il ne lui reste qu’une option : l’Aprilia Racing Team Gresini, si la suspension d’Andrea Iannone n’est pas levée. Autrement, il est possible que 2020 soit sa dernière saison en MotoGP.

Espargaro : « Petrucci ou Crutchlow seraient parfaits pour Aprilia »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de