LCR : « Zarco pourrait devenir une option pour 2021 »



Le patron de l’équipe LCR, Lucio Cecchinello, raconte comment l’arrivée de Johann Zarco pour remplacer Takaaki Nakagami s’est décidée.

Lorsque Takaaki Nakagami a révélé l’ampleur de ses souffrances (blessure à l’épaule qui va « de pire en pire », lire ici), il a été décidé qu’il se ferait opérer après le Grand Prix du Japon. Son retour en piste n’est pas prévu avant 2020, et le team LCR avait besoin d’un homme pour finir la saison 2019.

Mais avant de téléphoner à Johann Zarco, Lucio Cecchinello a d’abord voulu prendre Stefan Bradl, le pilote d’essais de Honda. Cependant, « Stefan est occupé. C’était ma première option, mais il doit faire des essais importants pour Honda début novembre, et les résultats de ces tests vont orienter le développement de la moto de 2020. On ne pouvait pas courir le moindre risque, même d’une petite blessure, car ces tests seront très importants pour l’avenir ».

« Notre objectif était clair et simple : trouver le pilote le plus compétitif possible pour remplacer Nakagami », poursuit-il. C’est là que le nom de Johann Zarco est arrivé sur la table, et qu’il a transmis cette demande au HRC. « Ils ne m’ont pas dit oui tout de suite, ils ont pris le temps d’y réfléchir, puis Alberto Puig m’a donné l’autorisation de le contacter. »

Il nie l’éventuelle stratégie de tester le pilote pour le recruter en 2020, car les contrats de Cal Crutchlow et de Takaaki Nakagami sont déjà signés. En revanche, il ne ferme aucun porte quant à l’avenir. « En 2020, les négociations pour les saisons 2021 et 2022 commenceront tôt. Le marché sera grand ouvert, car presque tous les contrats expirent fin 2020. C’est bien que Zarco commence à connaître la famille Honda maintenant. Qui sait ce qui se passera dans le futur ? »

Lucio Cecchinello serait satisfait si le tricolore parvient à rentrer dans le top-10 lors de deux des trois Grands Prix à disputer – Phillip Island (Australie), Sepang (Malaisie), Valence (Espagne). « Nous serions heureux d’avoir trouvé un pilote avec un potentiel très intéressant, et qui pourrait devenir une option supplémentaire pour nous à l’horizon 2021. »

Zarco-2020 : « La porte de Yamaha s’est refermée »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
OLIVIER51

Johann Zarco pourrait revenir en 2020 en Moto2 et je ne vois que chez Grésini !!! D’après ses dires, il préfère jouer la gagne dans la catégorie intermédiaire plutôt que jouer le pilote d’essai en catégorie reine … « pour ne pas éteindre le feu qu’il a en lui » comme il dit si bien … Qu’en dîtes-vous ? … SAUF coup d’ éclat sur les 3 derniers GP sur la LCR Honda … Honda pourrait remercier poliment Lorenzo (en lui payant ses indemnités) ou il aura sa place en 2021 chez LCR (sorte de « pré-contrat » s’il fait une bonne… Lire la suite »

[…] LCR : « Zarco pourrait devenir une option pour 2021 » […]

[…] LCR : « Zarco pourrait devenir une option pour 2021 » […]