Le 7e champion français & australien, le 22e espagnol



Fabio Quartararo (MotoGP), Remy Gardner (Moto2) et Pedro Acosta (Moto3) sont les grands vainqueurs du championnat du monde de vitesse moto 2021. Les noms de ces trois hommes s’ajoutent à ceux précédemment titrés parmi l’élite de la vitesse mondiale. Il y en avait eu 6 pour la France et l’Australie, contre 21 pour l’Espagne.

Fabio Quartararo est devenu le 7e pilote français sacré champion du monde, après Jean-Louis Tournadre (1982 en 250cc), Christian Sarron (1984 en 250cc), Olivier Jacque (2000 en 250cc), Arnaud Vincent (2002 en 125cc), Mike di Meglio (2008 en 125cc) et Johann Zarco (2015 & 2016 en Moto2). Son titre était donc le 8e de la France, mais le premier en MotoGP.

Remy Gardner est devenu le 7e pilote australien sacré champion du monde, après Keith Campbell (1957 en 350cc), Tom Phillis (1961 en 125cc), Kel Carruthers (1969 en 250cc), Wayne Gardner (1987 en 500cc), Mick Doohan (1994, 1995, 1996, 1997 & 1998 en 500cc) et Casey Stoner (2007 & 2011 en MotoGP). Son titre était donc le 12e de l’Australie, mais le premier en Moto2.

Pedro Acosta est devenu le 22e pilote espagnol sacré champion du monde après Angel Nieto (1969, 1970, 1972, 1975, 1976 & 1977 en 50cc ; 1971, 1972, 1979, 1981, 1982, 1983 & 1984 en 125cc), Ricardo Tormo (1978 & 1981 en 50cc), Jorge Martinez (1986, 1987 & 1988 en 80cc ; 1988 en 125cc), Sito Pons (1988 & 1989 en 250cc), Manuel Herreros (1989 en 80cc), Alex Crivillé (1989 en 125cc ; 1999 en 500cc), Emilio Alzamora (1999 en 125cc), Dani Pedrosa (2003 en 125cc ; 2004 & 2005 en 250cc), Jorge Lorenzo (2006 & 2007 en 250cc ; 2010, 2012 & 2015 en MotoGP), Alvaro Bautista (2006 en 125cc), Julian Simon (2009 en 125cc), Toni Elias (2010 en Moto2), Marc Marquez (2010 en 125cc ; 2012 en Moto2 ; 2013, 2014, 2016, 2017, 2018 & 2019 en MotoGP), Nicolas Terol (2011 en 125cc), Maverick Viñales (2013 en Moto3), Pol Espargaro (2013 en Moto2), Alex Marquez (2014 en Moto3, 2019 en Moto2), Tito Rabat (2014 en Moto2), Joan Mir (2017 en Moto3, 2020 en MotoGP), Jorge Martin (2018 en Moto3), Albert Arenas (2020 en Moto3). Son titre était donc le 55e de l’Espagne, le 6e en Moto3.

Chiffres : Quartararo seul au monde chez Yamaha

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Pierre COQUIN
1 mois il y a

Avant de faire payer des articles « premium » soyez juste dans dans vos sujets, vous avez ENCORE oublié Alain Michel qui a couru en championnat du monde moto, catégorie side-car, et qui a été couronné champion du monde en 1990. Nos champions Français, pour les championnats du monde vitesse moto sont donc au nombre de 8. Slts.

Jacques FALORNI
1 mois il y a

Il ne faudrait pas oublier non plus le premier français à avoir été champion du monde tous sports mécaniques confondus et qui s’appelait Patrick Pons, champion du monde FIM 750 en 1979. Donc 9 !!