Le confinement va booster les pilotes (Smith)



Les semaines et mois de confinement causés par l’épidémie de coronavirus sont en train d’influencer le destin de la carrière de plusieurs pilotes. Notamment ceux qui se demandaient s’ils allaient arrêter ou continuer fin 2020. Le fait d’être empêché de rouler leur fait réaliser à quel point ils en ont encore envie, et besoin.

C’est notamment le cas d’Aleix Espargaro, qui l’a confié honnêtement : « Ces jours-ci te font repenser beaucoup de choses. Moi, par exemple, je m’étais beaucoup demandé si j’allais me retirer, ne plus tarder beaucoup avant d’arrêter la moto pour faire autre chose. Et quand tu passes autant de jours chez toi et de mois sans rouler, ça te manque et te fait repenser beaucoup de choses. L’adrénaline que te donne une course MotoGP ne se compare avec rien d’autre. »

Lucio Cecchinello, patron de l’équipe LCR Honda, l’avait bien dit : « Je pense que cette période de pause peut servir à recharger un peu les batteries, en particulier pour les pilotes qui ont peut-être pensé à arrêter de rouler. Je pense que ce moment peut les faire réfléchir, qu’ils se rendent compte que sans la moto, ils s’ennuient de ne rien faire à la maison. » Et son pilote, Cal Crutchlow, vient justement d’annoncer qu’il était bien décidé à continuer en 2021, malgré les doutes émis quelques mois plus tôt.

Son compatriote britannique Bradley Smith le comprend, car il a lui aussi vécu ce moment où l’on se retrouve sans pouvoir piloter en compétition, et où l’hypothèse d’une fin de carrière devient de plus en plus plausible. Et pour lui aussi, la période de confinement va inciter les pilotes qui pensaient à la retraite à revoir leurs plans.

« J’étais dans une situation similaire fin 2018, quand j’ai su que je n’allais pas continuer à être pilote à plein temps. Je pensais que j’allais me retirer. Mais ensuite c’était pareil, après un mois ou six semaines j’ai su que je n’étais pas prêt. Je crois que ce sera pareil pour beaucoup de pilotes, parce que beaucoup de pilotes qui pensaient que ‘peut-être oui peut-être non’, après tout ce temps, ça va les booster pour rouler à nouveau et continuer. »

Retraite : Le confinement fait réfléchir Aleix Espargaro

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store