Le GP d’Argentine 2020 pas donné pour mort



La situation concernant le maintien des Grands Prix hors d’Europe en 2020 est encore incertaine. Mais la Dorna est en contact avec les promoteurs et autorités, notamment en Argentine.

Initialement prévu le 19 avril, le Grand Prix moto d’Argentine a été reporté au 22 novembre, en raison de l’épidémie de coronavirus. Mais la décision a été prise le 11 mars, au moment où la maladie commençait à peine à bouleverser les plans des compétitions sportives et le quotidien des pays de la planète. Depuis, beaucoup de choses ont changé.

En MotoGP, un nouveau calendrier sera bientôt proposé. De ce que l’on en sait, il comprendra une douzaine de courses, toutes en Europe, de juillet à novembre. Les épreuves disputées en Asie ou en Amérique ne sont pas abandonnées, mais il faudra attendre quelques semaines supplémentaires avant de savoir si elles seront au programme ou pas.

Carmelo Ezpeleta, patron de la Dorna, a tenu à rassurer les fans argentins : la volonté de mener à bien le Grand Prix d’Argentine 2020 est toujours là. « Bien sûr que nous considérons la possibilité de rouler en Argentine, répond-il au journal El Liberal. Nous avons un contrat en vigueur et espérons pouvoir valider une date en accord avec les autorités compétentes et le promoteur. Nous sommes en contact chaque semaine avec les promoteurs de tous les Grands Prix, et évidemment celui d’Argentine. Les communications ont été ininterrompues depuis le début de la crise sanitaire et nous croyons que c’est capital de continuer à nous informer mutuellement »

Les courses européennes devraient se faire sans public, du moins dans un premier temps. La possibilité de faire venir des spectateurs dépendra de l’évolution de l’épidémie de coronavirus, et des mesures prises par les autorités des pays concernés. Il est encore trop tôt pour se prononcer sur le sujet, explique Carmelo Ezpeleta. « Sur le fait de rouler à huis clos ou avec du public, c’est quelque chose que nous devrons regarder en accord avec les autorités au moment opportun. »

S’il est annulé pour 2020, le Grand Prix d’Argentine fera son retour en 2021, année limite du contrat qui le lit au championnat MotoGP. Et ensuite ? « Comme vous pouvez le comprendre, pour l’instant nos préoccupations sont les saisons 2020 et 2021 », écarte le patron de la Dorna. L’épreuve a fait son retour au calendrier en 2014 à Termas de Río Hondo, après avoir quitté Buenos Aires en 1999.

Aucun GP hors-Europe sans public en 2020

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store