Le GP d’Argentine également reporté



Le Grand Prix moto d’Argentine n’aura pas lieu le 19 avril mais le 22 novembre, ce qui repousse d’une semaine celui de Valence. Un report en lien avec l’épidémie de coronavirus, qui ne cesse de bouleverser le calendrier du championnat.

Face à l’annulation du programme MotoGP du Qatar, puis au report du Grand Prix de Thaïlande, les organisateurs de l’épreuve d’Argentine avaient tenu à rassurer : « Devant les doutes de nombreux fans argentins, Orly Terranova (PDG du groupe OSD) et Carmelo Ezpeleta (PDG de Dorna Sports) confirment la tenue de la course programmée le week-end du 19 avril à Termas de Río Hondo. »

« L’Argentine n’a actuellement pas de restrictions face à l’épidémie », « aucun problème n’est prévu par rapport au protocole de sécurité du ministère de la Santé et du gouvernement de Santiago del Estero » ou encore « il est très facile pour l’organisation d’avoir le contrôle de chaque passager », vantait le communiqué en question. Mais ils avaient visiblement mal jaugé l’imprévisibilité de la situation, et des politiques mises en place pour contrer la propagation du virus.

Huit jours après ce communiqué, et au lendemain du report du Grand Prix des Amériques, la mauvaise nouvelle – mais à laquelle il fallait s’attendre – est tombée : « La FIM, l’IRTA et Dorna Sports sont dans le regret d’annoncer le report du Grand Prix Motul d’Argentine, qui devait avoir lieu les 17, 18 et 19 avril, étant donné l’épidémie de coronavirus. »

L’épreuve censée être disputée à Termas de Río Hondo est décalée au week-end du 22 novembre. Cela signifie que le Grand Prix de la Communauté valencienne, qui venait justement d’être repoussé au 22 novembre pour laisser la place du 15 novembre à celui des Amériques, est reporté d’une semaine de plus et aura lieu le 29 novembre.

Cette nouvelle configuration affecte également les essais de pré-saison 2021 qui devaient se dérouler fin novembre à Jerez (MotoGP) et Valence (Moto2/Moto3). Ils auront toujours lieu en fin d’année mais « de nouvelles dates seront communiquées » prochainement.

Censé débuter le 8 mars sur le circuit de Losail, au Qatar, le championnat du monde MotoGP 2020 ne commencera donc pas avant le 3 mai à Jerez de la Frontera, théâtre du Grand Prix d’Espagne.

Stay tuned ! Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Viegas (FIM) : « S’il faut rouler en janvier, on le fera »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] reporter ceux de Thaïlande (du 22 mars au 4 octobre), des Amériques (du 5 avril au 15 novembre), d’Argentine (du 19 avril au 22 novembre) et d’Espagne (initialement prévu le 3 mai, nouvelle date à […]

[…] prévu le 19 avril, le Grand Prix moto d’Argentine a été reporté au 22 novembre, en raison de l’épidémie de coronavirus. Mais la décision a été prise le […]