Le GP de Finlande ne pourra pas avoir lieu en juillet



Dans sa lutte contre le coronavirus, le gouvernement finlandais vient d’interdire les rassemblements de plus de 500 personnes dans un même lieu jusqu’au 31 juillet. Le Grand Prix moto de Finlande, prévu du 10 au 12 juillet, n’aura donc pas lieu à cette date.

La reprise du championnat du monde MotoGP est conditionnée par les décisions des autorités politiques des différents pays où des Grands Prix doivent avoir lieu. Si les pays décident de ne pas recevoir le paddock, pour des raisons de sécurité sanitaire liées à l’épidémie de coronavirus, alors il sera impossible de rouler.

C’est ce qui nous conduit à dire que les Grands Prix d’Allemagne (21 juin) et des Pays-Bas (28 juin) vont être reportés. Aucune annonce officielle n’a encore été communiquée par la Dorna, mais les gouvernements des deux pays ont d’ores et déjà suspendu les événements de masse, donc les rendez-vous sportifs. Les acteurs du MotoGP sont en train de mettre en place un protocole permettant le déplacement d’un paddock réduit au strict minimum, pour des courses à huis clos, mais juin semble encore trop tôt pour l’envisager.

Pour la même raison, le Grand Prix de Finlande n’aura pas lieu. En tout cas pas à la date annoncée, c’est à dire le 12 juillet : la première ministre finlandaise, Sanna Marin, a annoncé que les rassemblements de plus de 500 personnes seraient interdits jusqu’au 31 juillet. Et même si la venue du paddock MotoGP était rendue possible, la tenue d’une course en juillet serait difficile à envisager, car le circuit n’est toujours pas homologué – un processus que l’épidémie de coronavirus complique encore plus.

Pour l’épreuve finlandaise, ce report pourrait en fait signifier l’annulation pour 2020 : pour des raisons météorologiques, organiser un Grand Prix de Finlande en septembre, octobre ou novembre n’est pas une option sur la table. D’autant plus qu’il va déjà y avoir plusieurs autres courses (Espagne, France, Italie…), plus sûres en termes d’organisation et de météo, à essayer de caser à ces dates.

En cas de report des rendez-vous d’Assen, du Sachsenring et du KymiRing, le coup d’envoi de la saison 2020 de MotoGP serait décalé au week-end du 9 août à Brno, pour le Grand Prix de République-Tchèque.

Finlande : circuit pas homologué, GP en danger

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store