Le manager de Petrucci : « Il est hors du projet Ducati MotoGP »



« Pour Danilo il n’y a plus de place dans l’équipe d’usine Ducati », annonce Alberto Vergani, en train d’essayer de lui trouver une porte de sortie chez Aprilia.

L’aventure de Danilo Petrucci dans le Ducati Team ira-t-elle au-delà de la saison 2020 ? Les doutes sont de plus en plus gros, et même son manager, Alberto Vergani, n’y croit plus. L’Italien donne pour acquis le transfert de Jack Miller dans l’équipe officielle, ainsi que la prolongation d’Andrea Dovizioso.

« Danilo est actuellement hors du projet Ducati en MotoGP, assène-t-il à Gpone. Ducati a décidé de se concentrer sur un pilote comme Miller, et pour Danilo il n’u a pas de place dans l’équipe d’usine. (…) Dovizioso va rester chez Ducati, c’est mon opinion. Je pense que c’est à 99 % sûr qu’Andrea ne va pas partir, il va rester où il est actuellement. »

Vainqueur du Grand Prix d’Italie 2019, Danilo Petrucci a gagné sa place pour 2020 lors de la première moitié de la saison 2019. Mais il a perdu celle de 2021 lors de la deuxième moitié, où il a été moins bon que Jack Miller (55 points marqués sur les 10 dernières courses pour l’Italien, contre 95 pour l’Australien). Une situation « étrange » également due à l’épidémie de coronavirus : le championnat étant paralysé, Ducati fait ses choix pour 2021 sans qu’aucune course n’ait été disputée en 2020.

« Cela n’a pas été facile de le lui dire, mais c’est la situation et il n’y a pas grand chose de plus qui puisse être fait, détaille Alberto Vergani. Quand Danilo a rejoint l’équipe d’usine, personne ne lui a demandé de gagner le championnat. Il a travaillé dur et de manière honnête, au Mugello il a remporté une victoire. Malheureusement, le marché s’est décidé sur la base de la deuxième partie de la saison 2019. »

« Je suis évidemment déçu, mais je suis de ceux qui pensent qu’une situation négative peut se transformer en opportunité. Je dis toujours : inquiète toi quand les choses vont bien », poursuit-il. Cette opportunité pourrait s’appeler ARUBA.IT Racing, équipe officielle Ducati en championnat du monde Superbike. La marque italienne chercherait à le mettre aux côtés de Scott Redding.

Danilo Petrucci en WSBK, ce n’est pas impossible. « Nous l’évaluons », confirme son manager. Mais la priorité semble donnée au MotoGP. Une place pourrait se libérer dans l’Aprilia Racing Team Gresini, si la suspension d’Andrea Iannone jusqu’à juin 2021 est confirmée. « J’ai commencé à parler à Aprilia, mais pour le moment il n’y a rien de concret. Beaucoup va dépendre de ce que Iannone fera en 2021 et comment la situation relative à sa suspension va évoluer. »

« Nous avons besoin d’évaluer les choses prudemment, parce que pour l’instant il n’y a rien de concret. Pour le moment Petrucci a 30 ans et en MotoGP il pourrait rouler avec une autre moto, afin de montrer son potentiel après l’aventure Ducati. S’il devait aller en Superbike, ce ne serait pas aussi facile de gagner le titre dès sa première année que certains observateurs le pensent peut-être », prévient-il.

Alberto Vergani dit étudier toutes les options sur la table, et commence donc à regarder Aprilia avec intérêt. Même s’il ne veut pas non plus tomber dans le piège du sur-espoir. « C’est un constructeur qui a de grandes ambitions dans le championnat du monde, et cela pourrait être une opportunité. Pour le moment, cependant, et je le répète, il n’y a rien de concret. Aussi parce qu’Aprilia a actuellement deux pilotes. »

Quand en saura-t-on plus ? Quand Andrea Dovizioso aura annoncé s’il poursuit ou pas sa carrière avec le Ducati Team. « Dovizioso est le pivot du marché et tout tourne autour de lui, indique Alberto Vergani. Quand Dovi aura décidé quoi faire, alors les autres pièces du puzzle vont s’assembler. »

Et si le vice-champion du monde décidait de ne pas rester chez Ducati, la place reviendrait-elle à Danilo Petrucci ? « Honnêtement je ne sais pas, répond, prudent, son manager. Je lis des choses sur Iannone, mais je ne sais rien d’autre. Pour le moment ce n’est pas facile de comprendre comment le marché va évoluer, et avec Danilo nous nous trouvons dans une situation particulière, comme c’est arrivé beaucoup de fois dans le passé. Je lui ai toujours dis une chose : travaille dur, soit engagé, le temps est un gentleman. »

Petrucci : « Je crois que Miller a un pied dans le Ducati Team »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] de temps. C’est en tout cas ce qu’affirme son manager, Alberto Vergani, qui donne pour actés le transfert de Jack Miller au Ducati Team et la prolongation d’Andrea […]

[…] manager de Danilo Petrucci, en est lui aussi « à 99 % sûr », et a donc déjà commencé à chercher ailleurs pour son […]