Le Mans, Bagnaia (chute) : « Je dois être plus mature »



Francesco Bagnaia est l’un des perdants du Grand Prix de France. Leader du 4e au 20 tour, l’Italien a tout perdu en tombant après s’être fait dépasser par Enea Bastianini. Et veut apprendre de ses erreurs : « Je ne peux pas gagner un championnat comme ça. »

La course idéale avant le 21e tour : « C’était une course parfaite jusqu’à la chute. J’étais rapide et constant, j’ai géré quand Jack était derrière, poussé un peu plus quand Enea l’a doublé… Mon rythme était régulier et très compétitif. Puis quand Bastianini m’a doublé j’ai fait la même stratégie qu’en Aragon, quand je me battais avec Marc : essayer de repasser devant le plus vite possible. Mais j’ai fait une erreur au virage 8, j’ai peut-être freiné un peu trop fort et j’ai écarté. »

« En revenant en piste j’ai juste pensé à ne pas avoir de pression, que j’allais le reprendre en étant régulier et rapide. Je savais qu’il était facile de faire une erreur, et dans l’avant-dernier virage je suis entré un peu lentement et j’ai chuté. C’est un peu étrange et j’y ai perdu 20 ou 25 points. »

Une chute difficile à comprendre : « J’avais du blocage de l’avant à plus ou moins tous les tours. (…) J’allais à mon rythme et tout allait bien. Mon seul changement était le pneu avant medium, qui n’était pas celui choisi samedi. Je me sentais bien avec le soft mais aujourd’hui les températures étaient un peu plus élevées, donc on a décidé de mettre le medium. Je ne pense pas que là soit le problème de ma chute. »

« Je ne sais pas pourquoi (j’ai chuté). J’ai aussi été plus lent au virage 11 pour respirer un peu et ensuite je suis tombé. C’est dur d’en dire quelque chose et de comprendre, je dois voir les données mais là je suis un peu en colère. »

Enea Bastianini comme principal rival du jour : « On s’attendait à ce que Fabio soit l’homme à battre, mais je savais que notre rythme était très bon. Comme à Jerez, j’ai juste essayé de pousser, tout allait bien. Les températures plus chaudes étaient peut-être un problème pour d’autres motos, mais pas pour nous. Quand j’ai vu qu’Enea était derrière moi, j’étais sûr qu’il allait revenir car je savais qu’il était très compétitif. »

Travailler sur soi-même pour jouer le titre : « Je pense que nous méritions d’avoir ce potentiel depuis le début de la saison, car c’est notre vrai potentiel. La seule chose dont je suis content est d’avoir quelques jours pour penser à cette chute, essayer de comprendre et de m’améliorer, parce que je ne peux pas gagner un championnat comme ça, avec ces erreurs. Il est peut-être temps d’être plus mature. »

Le nom de son futur coéquipier chez Ducati discuté : « Jack est mon coéquipier depuis 2029 et je le connais très bien, donc si tu dois choisir celui avec qui partager ton box, c’est celui avec qui tu as le plus de conversations, passes le plus de temps… Donc j’ai dit que Jack était de mes premiers choix parce que c’est un ami, un bon coéquipier, j’aime travailler avec lui, mais c’est au team de choisir. Si c’est Enea ou Jorge (Martin), ce sera la même histoire. »

« J’ai toujours de bonnes relations avec mes coéquipiers donc ça fera une de plus, et je pense qu’Enea mérite la place car il a déjà été très compétitif comme à Austin, et il a gagné ici. »

Le Mans, Championnat : Quartararo toujours leader, l’avance diminue

Vous aimez notre travail ? ✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez-nous pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Le Mans, Bagnaia (chute) : « Je dois être plus mature » […]