Le Mans : Douleurs mais pas de fracture pour Marini



Les examens pratiqués sur Luca Marini après sa chute lors de la FP2 du Grand Prix de France n’ont révélé aucune fracture. L’Italien a mal, notamment à la cheville gauche, mais va tenter de rouler samedi.

Le championnat du monde Moto2 a bien failli basculer ce vendredi quand son leader, Luca Marini, est monté en l’air après un high-side à 185 km/h. L’Italien a été victime de l’une des chutes les plus impressionnantes de la saison dans le virage 5, alors que venait de débuter la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de France.

Bien qu’il se soit immédiatement relevé, Luca Marini a ensuite été transporté au centre médical du circuit pour un check-up. De là, il a été conduit au centre hospitalier du Mans, où de plus amples examens ont été pratiqués sur lui. Son frère Valentino Rossi indiquait alors qu’une fracture de la malléole gauche (cheville) était redoutée.

Peu avant 18h, l’équipe Sky Racing Team VR46 a finalement communiqué des nouvelles positives au sujet de son pilote : Luca Marini n’a aucune fracture. Il souffre en revanche de douleurs, mais va quand même tenter de participer à la troisième séance d’essais libres, samedi matin.

Le pilote italien est actuellement leader du classement général, mais à portée de fusil d’Enea Bastianini (20 points d’écart). Sa chute se produit dans un moment délicat, car trois courses vont s’enchaîner sur les trois prochaines semaines.

Championnat Moto2 après Barcelone : 1. Marini 150 pts, 2. Bastianini 130 (-20), 3. Bezzecchi 114 (-36), 4. Lowes 103 (-47), 5. Martin 79 (-71), 6. Nagashima 72 (-78), 8. Canet 61 (-89), 7. Vierge 59 (-91), 9. Lüthi 57 (-93), 10. Roberts 56 (-94)…

Barry Baltus en Moto2 en 2021 !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de