Le Mans, MotoGP (FP2) : Zarco juste devant Quartararo



Johann Zarco meilleur temps devant Fabio Quartararo : la première journée du Grand Prix de France s’achève sur une note idéale pour les pilotes tricolores. Tombés, le champion du monde Joan Mir et l’actuel leader du classement Francesco Bagnaia sont hors du top-10.

Il y aura au moins eu une session MotoGP entièrement sur le sec ce week-end. Redoutée par les pilotes, la pluie a finalement épargné Le Mans ce vendredi. Le bitume était encore trempé pour la première séance d’essais libres, mais les trajectoires ont ensuite séché, et la deuxième s’est réalisée dans de bonnes conditions. De quoi permettre aux tricolores de s’illustrer à domicile.

Leader quasiment de bout en bout, Fabio Quartararo a finalement été détrôné sur le fil par son compatriote Johann Zarco, descendu en 1’31.747. Un chrono décent, à seulement une demi-seconde du record absolu de la piste, et qui pourrait être décisif pour son passage en Q2 : personne ne le battra si le circuit est mouillé samedi matin, lors de la FP3.

Rapide dans des conditions délicates en FP1 (2e), Johann Zarco l’est donc aussi sur une piste sèche, et se positionne immédiatement comme un sérieux candidat au podium. Fabio Quartararo a lui souffert ce matin (16e) avant de remettre les pendules à l’heure, et doit donc croiser les doigts pour du soleil dimanche. Aucun bobo physique n’est à signaler après sa petite chute à mi-séance.

Maverick Viñales place une seconde Yamaha officielle dans le top-10, mais à près de 3 dixièmes de Johann Zarco et au-delà des 1’31. Avec Franco Morbidelli 5e et Valentino Rossi 9e – il n’avait plus fait aussi bien depuis la FP3 du Grand Prix de Doha –, les quatre M1 du plateau sont provisoirement en Q2,

On y retrouve aussi trois des quatre Honda engagées, dont celle de Pol Espargaro (4e) qui a enchaîné plusieurs tours rapides. Le Catalan se rassure après quelques semaines difficiles, sur un circuit Bugatti d’où il a ramené un podium en octobre dernier. Son coéquipier Marc Marquez finit à une correcte 8e place, tandis que Takaaki Nakagami clôture de justesse le top-10.

Le Japonais s’en tire pour 51 millièmes devant Alex Rins (11e), premier non-qualifié après être parti à la faute pendant la séance. Même constat pour l’autre pilote Suzuki, Joan Mir, seulement 13e et repoussé à plus d’une seconde des leaders français. Coincé entre les deux, le leader du championnat, Francesco Bagnaia (12e) est comme ses deux adversaires : il est tombé et est provisoirement en repêchage. Jack Miller a également pris la température du bac à graviers, mais a quand même réussi à se sauver en terminant 7e.

Parti à la faute à deux reprises au virage 3, Aleix Espargaro (14e) fait également partie des déçus du jour et s’est mis dans une situation délicate. Vous avez dit situation délicate ? Elle l’est pour Alex Marquez au 17e rang, mais aussi pour le clan KTM qui ne place qu’une machine dans le top-10 (Miguel Oliveira 6e). Vainqueur au Mans sept mois plus tôt, Danilo Petrucci est bon dernier.

Le Mans (GP de France) – FP2 MotoGP :

 Vous aimez notre travail ? Donnez à notre rédaction la chance de continuer et vous faire vivre le MotoGP avec sérieux et passion en vous abonnant. Au programme : accès au contenu Premium, média 100 % sans pub, concours à chaque GP, etc. Merci du soutien !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Le Mans, MotoGP (FP2) : Zarco juste devant Quartararo […]