Le Mans : Pluie et drapeau rouge en Moto3 !



La course Moto3 du Grand Prix de France a été arrêtée dès le deuxième tour de course, en raison de l’arrivée de la pluie juste après le départ.

Le Grand Prix de France 2022 ne sera pas le premier entièrement disputé sur le sec depuis 2018. Après des séances d’essais tous déroulés sur le sec, vendredi et samedi, les premières gouttes de pluie sont arrivées sur le circuit Bugatti ce dimanche matin, aux environs de 11h. Juste au moment où les feux passaient au vert pour le départ de la course Moto3.

Ce changement de conditions a rendu la tâche difficile aux pilotes, et entraîné plusieurs chutes dès les premiers kilomètres. Notamment celle du leader du championnat, Sergio Garcia, de son coéquipier Izan Guevara, vainqueur du dernier Grand Prix en date à Jerez, ou encore d’Ayumu Sasaki.

Les pilotes Moto3 ne pouvant changer de moto en cours d’épreuve, puisqu’ils n’en ont qu’une, le drapeau rouge a été sorti dès le deuxième tour, afin de rendre possible un changement de pneumatiques. La pit-lane ouvrira à 11h20, et un nouveau départ sera donné pour une course réduite à 14 tours au lieu de 22. Tous les pilotes tombés seront autorisés à repartir.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires