Le Mans, Rossi (J2) : « Sous la pluie je suis optimiste ! »



C’est une journée de qualifications que Valentino Rossi a bien géré au Mans, sur un circuit Bugatti délicat en raison de la pluie. Il s’élancera de la 5e position de la grille de départ. 

Le début du week-end avait pourtant mal débuté pour le quadragénaire. Au terme des essais libres, il était classé 14e. Mais il n’a rien lâché, et s’est ainsi emparé du meilleur chrono lors de la Q1, étant le seul à s’élancer en pneus slick sur une piste encore humide.

Une performance que le pilote Yamaha a tenté de reconduire en renouvelant l’opération en Q2. Mais là, les conditions s’étant dégradées. Le Docteur a quand même mené la charge en pneus pluie, remontant 5e.

« En Q1 il était très important de faire un bon temps pour intégrer la Q2, il fallait donc sortir tout de suite. Je ne voulais pas que se reproduise ce qu’il s’est passé à Jerez. Avant même le départ, un bon résultat en course aurait été compliqué du fait de ma mauvaise position sur la grille. Cela n’aurait pas été sans espoir, mais très très difficile. »

Le nonuple champion du monde explique être « bien préparé pour des conditions mixtes, c’est-à-dire mi-humide et mi-sec. Nous avons bien amélioré l’électronique sur la moto en, je me sens vraiment à l’aise dans ces conditions. Habituellement c’était plus compliqué ».

À l’aise, donc, il ne s’est pas ménage en Q2. « J’ai pris beaucoup de risques car il y avait beaucoup de parties très humides sur la piste, des flaques très importantes. En Q1 les conditions étaient meilleures surtout dans les secteurs 1 et 2. Je suis donc passé aux pneus pluie et j’ai fait le 5e temps. »

De quoi pouvoir espérer un bon dimanche ? Cela dépendra aussi de la météo. « Je suis bon sous la pluie, et la 5e place sur la grille c’est bien. En général, je préfère toujours une course sèche. Mais ici, sous la pluie, je suis plus optimiste. Sur le sec hier, mes temps n’étaient pas fantastiques. »

La grille :

1er : Marc Marquez
2e : Danilo Petrucci
3e : Jack Miller
4e : Andrea Dovizioso
5e : Valentino Rossi
6e : Franco Morbidelli
7e : Takaaki Nakagami
8e : Jorge Lorenzo
9e : Aleix Espargaro
10e : Fabio Quartararo
11e : Maverick Viñales
12e : Pol Espargaro
13e : Francesco Bagnaia
14e : Johann Zarco
15e : Cal Crutchlow
16e : Miguel Oliveira
17e : Karel Abraham
18e : Joan Mir
19e : Alex Rins
20e : Tito Rabat

21e : Hafizh Syahrin
22e : Andrea Iannone

Le Mans, Rossi (J1) : « Pas du tout satisfaisant »

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de