Le Mans sera le premier GP de Matsuyama



Nouvel espoir de la moto japonaise, Takuma Matsuyama participera au Grand Prix de France avec le Honda Team Asia le week-end prochain. Ce sera le premier de sa carrière.

Ai Ogura, Ayumu Sasaki, Tatsuki Suzuki : l’avenir de la moto japonaise est en marche, alors que le pays du Soleil-Levant en est bientôt à 17 ans sans victoire en MotoGP – la dernière remonte au Grand Prix du Japon 2004, remporté par Makoto Tamada. Nombreux sont les candidats à sa relève. Un nouveau est en train d’arriver : Takuma Matsuyama.

Vice-champion de l’Asia Talent Cup en 2019, Takuma Matsuyama est arrivé en Europe l’an dernier pour disputer le championnat du monde Moto3 junior (CEV). Dans le top-10 dès sa première course, il s’est ensuite battu pour les points à de multiples reprises, décrochant notamment un top-5 lors de la finale à Valence.

Conservé par l’Asia Talent Team pour 2021, le Japonais est désormais dans le groupe des meilleurs. Il a roulé devant à Estoril (6e) et vient de décrocher son premier podium en CEV à Valence (2e/abandon). De quoi convaincre sa structure d’accélérer les choses et lui offrir une première participation en GP.

À 16 ans, Takuma Katsuyama participera au Grand Prix de France en Moto3 avec le Honda Team Asia, où il fera équipe avec Yuki Kunii et Andi Farid Izdihar. Une première expérience qui va lui permettre de découvrir ce qui sera peut-être à son programme en 2022. C’est en tout cas la raison d’exister de la filière Honda Asia : faire venir de jeunes asiatiques en Europe, les faire progresser puis les intégrer au championnat du monde.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments