Le Mans, Zarco : Prometteuse entrée en matière



Deuxième sur le mouillé en FP1, quatrième sur le séchant en FP2 : Johann Zarco est devant à l’issue de la première journée du Grand Prix de France.

Tout va bien pour Johann Zarco au Mans ce vendredi. Habitué à briller quand les conditions deviennent piégeuses, le Français a su se montrer habile tout au long de la journée, quand la piste était trempée (FP1) comme quand elle s’est mise à sécher (FP2). Il termine avec le quatrième meilleur chrono et confirme son statut d’outsider au Grand Prix de France. Même une panne technique survenue au cours de la deuxième séance d’essais libres n’a pas contrecarré ses plans, ainsi qu’il l’a expliqué au micro de Canal+, à qui il a réservé son premier débriefing média :

« Une bonne journée, commencée sous la pluie ce matin même s’il y avait moins d’eau à la fin. Les sensations étaient plutôt bonnes et j’ai pu être bien performant dans mon dernier tour. L’après-midi il y a eu quelques gouttes en début de séance, on hésitait entre pneus slicks ou pneus pluie : j’ai voulu assurer en partant en pneus pluie medium, j’étais plus sûr de rouler vite avec des pneus pluie (qu’avec des pneus slicks) sur une piste séchante. »

« Dans ces conditions j’ai pu aller vite, mais il ne pleuvait plus donc c’était de plus en plus sec et on a passer les slicks. J’ai rencontré un petit problème technique, on doit regarder ça, mais il restait 20 minutes et je suis resté zen. À la fin je pense que suivre Miller m’a bien aidé à progresser et je termine avec un 1’34.9 »

« Quand la moto est tombée en panne j’ai pu l’arrêter et redémarrer car j’étais en descente. Puis elle est tombée en panne une deuxième fois, et rebelotte c’était en descente entre le Garage vert et le Chemin aux boeufs. Là je suis vraiment rentré au ralenti et je ne tombais plus en panne. Le but était de ramener la moto pour vite dire quel était le problème technique. L’autre moto était en configuration pluie, (les mécaniciens) l’ont remise pour des conditions sèches et c’est reparti. »

Johann Zarco est arrivé au Mans l’esprit totalement libéré quant à son avenir, puisqu’il est assuré de disputer la saison 2021 au guidon de la Ducati de l’équipe Pramac Racing. La situation était bien différente un an plus tôt, dans une période où il n’avait plus de guidon. Une période difficile suivie d’une sorte de renaissance avec Ducati, sur laquelle il est revenue pour la télévision française :

« C’était un peu un pari. Est arrivé un moment où je ne performais plus, à cause de la moto mais aussi de moi qui passait par des phases où il fallait que je me reconstruise. Mais il fallait avant-tout être bien sur le moment, quitte à arrêter la moto. C’était dur d’y penser ; dès que je suis performant en moto je suis heureux, et comme je ne pouvais plus l’être j’ai dit ‘Arrête’. Ça a été compliqué. Ensuite il y a eu une petite chance avec Honda puis Ducati. »

« Il y avait peu d’espoir de revenir, et rien que la chance de pouvoir re-rouler en MotoGP… On avait des doutes sur l’équipe mais Ducati m’a clairement dit ‘On va investir davantage si tu y es, ça va marcher’. Il fallait y aller, et le podium de République-Tchèque a permis de remettre les pendules à l’heure. À la fois pour moi, me dire que je suis toujours dans le coup, et aussi rappeler aux équipes que oui, je suis toujours dans le coup, que Ducati a bien fait de me faire confiance. Je n’ai pas pu le prouver sur les dernières courses mais je suis en bon chemin. Je suis heureux de continuer et maintenant, vu ce par quoi je suis passé, c’est tout bénef’. »

Que les choses soient verrouillées pour 2021 ne change rien à ses ambitions de briller en 2020. Au contraire : puisque la moto de l’an prochain sera similaire à celle de cette saison, il veut poursuivre sa phase d’apprentissage de la Ducati et finir sur de bonnes notes, afin de créer une dynamique positive pour la suite.

« La moto (chez Pramac) sera officielle. Je ne sais pas ce que Martin aura mais moi je serai vraiment chouchouté comme un pilote officiel, donc l’objectif c’est la victoire, d’apprendre, de réussir à être le plus performant possible sur cette fin de saison pour avoir une continuité de performance en 2021. »

Résultats FP2 Le Mans
Résultats FP1 Le Mans

Championnat MotoGP après Barcelone : 1. Quartararo 108 pts, 2. Mir 100 (-8), 3. Viñales 90 (-18), 4. Dovizioso 84 (-24), 5. Morbidelli 77 (-31), 6. Miller 75 (-33), 7. Nakagami 72 (-36), 8. Rins 60 (-48), 9. Oliveira 59 (-49), 10. Binder 58 (-50)… Classement complet

Johann Zarco : « Sur une moto qui gagne l’an prochain »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Le Mans, Zarco : Prometteuse entrée en matière […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store