Le message d’Angel Charte, directeur médical du MotoGP



Face à l’épidémie de coronavirus, le directeur médical du MotoGP, Angel Charte, demande à la population de « respecter le confinement, ne pas sortir dans la rue. C’est la seule manière d’arrêter ça ».

Les jours passent, et avec eux s’élèvent les chiffres dramatiques de l’épidémie de maladie à coronavirus. Ce mercredi 25 mars, plus de 425 000 personnes ont été officiellement détectées comme étant contaminées à travers le monde. Environ 19 000 personnes en sont mortes, et 170 pays/territoires ont été touchés.

La situation a bouleversé le quotidien de la planète. Alors qu’ils devraient se préparer pour leur troisième Grand Prix de la saison 2020, les pilotes MotoGP n’en ont disputé aucun et sont confinés chez eux. Le chef du service médical, Ángel Charte, est lui de service a l’hôpital Quirón Dexeus de Barcelone. Chaque jour, il se bat contre le coronavirus.

Il témoigne sur Marca de la situation « très préoccupante » qu’il observe et vit. « Dans les hôpitaux nous sommes affaissés entre les personnes testées positives et celles qui sont suspectes. Une partie de la population, celle qui a plus de 80 ans, souffre plus, mais cela affecte tout le monde. Nous sommes tous débordés et hautement préoccupés. Celui qui dit que c’est de la blague ne sait pas de quoi il parle. C’est une maladie grave. Les chiffres parlent. » D’autant plus en Espagne, quatrième pays le plus touché en cas détectés (47 610), deuxième en décès (3 434).

En poste depuis 1979, Angel Charte dit n’avoir jamais vécu pareille chose. Et délivre ses conseils à la population :

« Il faut aller à l’hôpital quand c’est nécessaire, quand on a de la fièvre, des difficultés à respirer ou une toux sèche. Mais par-dessus tout, ce qu’il faut faire est respecter le confinement, ne pas sortir dans la rue. C’est la seule manière d’arrêter ça. Il faut durcir les mesures hygiéniques et se confiner. C’est difficile, mais il faut le faire. Nous autres sommes dans la tranchée, où ça souffre le plus, et nous voyons que c’est très grave.

Ce ne sont pas des mesures décrétées par un illuminé. Les experts en épidémiologie le disent. Les personnes qui sortent mettent en risque les autres. Il y a des gens qui doivent sortir : les policiers, les pompiers, le personnel soignant, mais pas beaucoup plus. Les gens jouent leur vie. Sortez le moins de temps possible dehors, même pour promener le chien. Il n’y a pas d’autre manière d’arrêter ça. »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Lettre ouverte de Carmelo Ezpeleta (Dorna)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Le message d’Angel Charte, directeur médical du MotoGP […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store