Le nouveau team satellite Yamaha s’appellera RNF MotoGP Racing



L’équipe RNF MotoGP Racing prendra la place du Petronas Yamaha Sepang Racing Team, démantelé après le départ de ses deux principaux sponsors. Razlan Razali en sera à la tête, et ses places sur la grille ont été assurées jusqu’en 2026.

Lâché par Petronas et le circuit de Sepang, qui finançaient ce que l’on connaissait alors comme le Petronas Yamaha Sepang Racing Team, Razlan Razali sera toujours patron d’équipe MotoGP en 2022. Le Malaisien est à l’œuvre pour préparer comme il se doit la prochaine saison, qui se fera avec de nouveaux partenaires. Il avait promis d’en dire un peu plus pendant le Grand Prix de Saint-Marin. L’annonce en question a été faite ce vendredi, à l’issue de la première journée d’essais libres.

Un accord portant sur les cinq prochaines années a été trouvé avec la Dorna, assurant à Razlan Razali d’avoir un team en catégorie reine jusqu’en 2026. Il portera le nom de RNF MotoGP Racing. Pourquoi ? Aucune explication officielle n’a pour l’instant été donnée.

Le pilote de pointe de cette nouvelle équipe sera Andrea Dovizioso. L’Italien, de retour à la compétition ce week-end après dix mois d’absence, recevra une Yamaha YZR-M1 officielle. Un changement de taille par rapport à cette saison, où la moto dont il dispose – qui appartenait auparavant à Franco Morbidelli, promu chez Monster Energy Yamaha – a une base vieille de deux ans. Il aura pour chef-mécanicien l’expérimenté Ramon Forcada.

Le nom de son coéquipier n’a pas encore été annoncé. Le manager de Darryn Binder tente de faire valoir le contrat de son homme, pilote Moto3 chez Petronas Sprinta Racing, pour le faire grimper en MotoGP. Il devait aller en Moto2 en 2022, mais comme l’équipe disparaît du fait du retrait de Petronas, il exige qu’une moto lui soit trouvée. D’où son possible transfert en catégorie reine.

Un intérêt est également porté à Jake Dixon, chez Petronas Sprinta Racing en Moto2 depuis 2020. Il n’a pas été ridicule sur ses deux piges en MotoGP, à Silverstone et Aragon, où il remplaçait Franco Morbidelli, convalescent. Il présente aussi l’avantage d’être Anglais. Or, un Grand Prix est organisé chaque année en Grande-Bretagne, et les courses sont diffusées à la télévision sur BT Sport. La Dorna, promoteur du championnat, a besoin d’un représentant britannique en MotoGP. Et oui, quand on connait les sommes payées par les diffuseurs à la Dorna pour acquérir les droits TV, ça pèse dans la balance.

La dernière grande question du mercato MotoGP 2022

✪ Ce travail vous a plu ? GP-Inside survivra et vous fera vivre votre passion encore longtemps grâce à ses abonnés !
Soutenez-nous pour seulement 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Le nouveau team satellite Yamaha s’appellera RNF MotoGP Racing […]