Le précédent du match Viñales-Espargaro



Maverick Viñales et Aleix Espargaro se partagent le box de l’Aprilia Racing Team Gresini depuis ce week-end, au Grand Prix d’Aragon. Une situation déjà vécue à l’époque où ils roulaient au Team Suzuki Ecstar. Et où, après une année d’apprentissage, le plus jeune avait pris l’ascendant.

Aleix Espargaro est né en 1989 (32 ans), Maverick Viñales en 1995 (26 ans). Cette différence d’âge explique qu’ils n’aient pas débuté les courses ensemble. Maverick Viñales avait 9 ans quand Aleix Espargaro disputait son premier Grand Prix, celui de Valence, en 2004. Et quand le plus jeune des deux est entré en championnat du monde 125cc, en 2011, l’autre avait déjà 22 départs en MotoGP.

Les deux hommes se sont toutefois rapidement retrouvés en piste, en raison de l’ascension rapide de Maverick Viñales. Vainqueur de courses dès sa première saison, champion du monde Moto3 en 2013, il n’a passé qu’une saison en Moto2, avant de grimper dès 2015 en MotoGP. Où Aleix Espargaro a été son tout premier coéquipier.

Septième en 2014 et meilleur pilote « Open », Aleix Espargaro s’est fait recruter par Suzuki, qui signait en 2015 son retour en MotoGP. Pour l’épauler, la firme japonaise a fait confiance au talent de Maverick Viñales, qu’elle voyait comme l’une des futures pépites de la catégorie reine.

Maverick Viñales et Aleix Espargaro, coéquipiers de 2015 à 2016 lors du retour de Suzuki en MotoGP.

Alors inexpérimenté sur de tels prototypes, Maverick Viñales s’est logiquement retrouvé devancé par son coéquipier, sans toutefois en être trop loin en termes de positions. En témoignent les résultats des quatre premières courses : 11e/14e (Aleix/Maverick) ; 8e/9e ; 7e/10e ; 7e/11e. L’écart s’est réduit au fil des semaines, et la première moitié de la saison s’est achevée sur un Viñales aux basques d’Espargaro (derrière pour 513 millièmes à Assen, puis 21 millièmes au Sachenring). Les deux pilotes Suzuki ont fini l’année avec le même meilleur résultat – une 6e place –, et Aleix Espargaro n’a dominé son coéquipier que de 8 points.

Le basculement a eu lieu en 2016. Aleix Espargaro a fait un pas en avant, avec trois résultats dans le top-5, mais avec une certaine irrégularité dans les résultats. Maverick Viñales est lui devenu un candidat régulier au podium. Il en a obtenu quatre dans la saison, dont une victoire à Silverstone. Bilan des courses : il termine la saison avec 109 points d’avance sur Aleix Espargaro.

Leur aventure commune a pris fin à l’issue de cette campagne : le plus jeune a rejoint l’équipe officielle Yamaha, tandis que l’autre s’en est allé dans l’Aprilia Racing Team Gresini. Où ils se sont retrouvés pour la première fois ce week-end.

Maverick Viñales VS Aleix Espargaro – Team Suzuki Ecstar (2015-2016) :

M. Viñales A. Espargaro
Courses 36  36
Victoires 1 0
Podiums 4 0
Tops-5 9 3
Tops-10 24 20
Poles 0 1
Premières lignes 6 3
Meilleurs tours 2 0
Points 299 198
Meilleur class. 4e 11e

Que valent Viñales et Aprilia en Aragon

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments