Le premier double top-10 d’Aprilia depuis…



Aleix Espargaro septième du Grand Prix d’Émilie-Romagne, Maverick Viñales huitième dans sa roue : Aprilia n’avait plus placé deux pilotes dans le top-10 depuis Phillip Island 2019, deux ans plus tôt.

Deux salles, deux ambiances, mais un bon résultat pour la marque.

Aleix Espargaro a quitté le circuit de Misano sans être particulièrement content de son bilan final. L’Espagnol a terminé septième du Grand Prix d’Émilie-Romagne, après avoir un temps occupé la cinquième place. Il fait légèrement mois qu’en septembre, le mois dernier (huitième), mais avec les chutes de trois pilotes devant lui.

Son coéquipier Maverick Viñales a lui signé sa meilleure course en tant que pilote Aprilia. Dix-neuvième sur la grille, il a livré un dimanche semblable à ceux de l’époque Yamaha : de premiers kilomètres délicats, puis un rythme qui augmente et une remontée au classement. Il signe le quatrième meilleur chrono, un 1’32.533 réalisé dans le 20e de ses 27 tours. Et termine huitième, seulement 139 millièmes derrière Aleix Espargaro.

L’Aprilia Racing Team Gresini est ainsi reparti de Misano avec 17 points en plus dans son escarcelle, et deux hommes dans le top-10 à l’arrivée. Du jamais vu depuis le Grand Prix d’Australie 2019, deux ans plus tôt. Andrea Iannone avait alors terminé 6e, son coéquipier Aleix Espargaro 10e.

Aleix Espargaro donne une indication sur son futur

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires