Le SERT roi de l’Endurance pour la 17e fois



Troisième des 6 Heures de Most, l’équipe Yoshimura SERT Motul a décroché ce samedi son 17e titre de championne du monde d’Endurance moto.

Vainqueur du Bol d’Or en septembre, après s’être déjà imposé aux 24 Heures du Mans en juin, le SERT était quasiment certain de s’adjuger la couronne mondiale d’Endurance avant même le départ des 6 Heures de Most, finale de la saison 2021, ce samedi. Mais en sports mécaniques, rien n’est jamais terminé tant que ce n’est pas mathématiquement verrouillé. Et pour le coup, ça ne l’était pas.

Les troupes de Damien Saulnier étaient arrivés en République-Tchèque avec 36 points d’avance sur le team VRD Igol Expériences, alors que 50 restaient à marquer sur l’ensemble du week-end. Une option supplémentaire sur le titre a été prise lors des qualifications, jeudi, quand Gregg Black, Xavier Simeon et Sylvain Guintoli ont terminé troisième. Des points sont marqués aux essais en Endurance, et les unités gagnées là ont porté leur avantage à 39 points. Pour échouer samedi, il fallait que la Yamaha #333 de chez VRD Igol Expériences s’impose à Most, et que la Suzuki #1 termine au-delà du top-17.

Auteur du holeshot avec Gregg Black, le SERT n’a pas pris part à la lutte pour la victoire, s’installant en troisième position après quelques kilomètres. Ce rang a été conservé durant la totalité de la course, avec un rythme solide et aucun faux pas. Une chute aurait pu mettre des bâtons dans les roues de la Suzuki #1, mais Xavier Simeon l’a évitée en réalisant l’un des sauvetages de l’année, main posée au sol. Presque au même moment, après environ quatre heures de course, la Yamaha #333 a dit ‘adieu’ à ses dernières chances en tombant en panne.

Sur la dernière marche du podium de Most, l’équipe Yoshimura SERT Motul monte donc sur la plus haute du championnat du monde d’Endurance moto 2021. Il s’agit de la 17e étoile du team franco-japonais, la 20e pour le constructeur Suzuki. Son avantage sur le reste de la concurrence atteint lui aussi des sommets : 42,5 points d’avance sur son dauphin, le BMW Motorrad World Endurance Team.

L’équipe officielle allemande a profité de sa victoire à Most pour décrocher la médaille d’argent, tandis que le bronze revien à Webike SRC Kawasaki France Trickstar. Deuxième en arrivant en République-Tchèque, VRD Igol Expériences a tout perdu sur son problème mécanique. La Yamaha #333 termine au pied du podium. F.C.C. TSR Honda France repart également sans coupe au classement général à cause de sa chute ce samedi.

Détails pour la catégorie Superstock à venir dans la soirée

 Championnat du monde d’Endurance 2021 – Classement EWC (top-5) :
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1) – 175,5 pts
2. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37) – 133 (-42,5)
3. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) – 115,5 (-60)
4. VRD Igol Expériences (Yamaha #333) – 105 (-70,5)
5. F.C.C. TSR Honda France (Honda #5) – 91 (-84,5)

6h de Most : BMW gagne la course la plus serrée de l’histoire !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires