Leitner (KTM) : « Honda veut Espargaro et nous devons l’accepter »



Mike Leitner, team-manager chez KTM, confirme les intérêts de Honda pour Pol Espargaro. Et se prépare à son départ, tout en espérant que ce ne sera pas le cas.

Pol Espargaro au Repsol Honda Team : voilà presque une semaine que la rumeur enfle. Après trois saisons chez Monster Yamaha Tech3, puis quatre années de bons et loyaux services envers l’équipe officielle Red Bull KTM, le champion du monde Moto2 2013 serait proche de devenir pilote d’usine Honda.

Le représentant de Pol Espargaro, Homer Bosch, a répondu aux rumeurs en affirmant que la décision finale de son pilote n’avait pas encore été prise. Quant à Repsol Honda, le team-manager, Alberto Puig, n’a pas confirmé la venue de l’Espagnol, ni nié le fait que des contacts avancés étaient en cours. Seulement, « nous n’avons aucun contrat signé avec quelqu’un qui n’ait pas déjà été annoncé ». Après quelques jours de silence, KTM a commenté la situation par l’intermédiaire de l’un de ses cadres : le team-manager du projet MotoGP, Mike Leitner.

Les intérêts d’autres marques pour Pol Espargaro sont confirmés. Point positif pour KTM : c’est la preuve que le travail fait avec l’Espagnol depuis le début de leur aventure commune, fin 2016, est valorisé. « Sinon Honda ne lui aurait pas fait une offre. Il faut reconnaître qu’apparemment, nous avons fait un très bon travail ces trois dernières années. Pas seulement parce que notre moto est plus compétitive, mais aussi parce que Pol a grandi en tant que pilote à travers notre projet. Nous devons accepter que maintenant, l’équipe d’usine Honda le veut. J’aimerais que ce soit différent, mais c’est comme ça. »

Rares sont les pilotes qui refusent une offre pour intégrer le HRC. KTM fait donc dans le réalisme. « Nous savons que la séparation entre Pol et KTM peut arriver, ne cache pas Mike Leitner. C’est pour ça que nous considérons divers scénarios. J’espère que la situation avec Pol se passera autrement que tout le monde le pense. Et si cela n’arrive pas, nous avons d’autres pilotes en vue. »

Les Oranges sont donc en train de constituer une liste de pilotes vers qui se tourner en cas de départ de Pol Espargaro, véritable capitaine du team Red Bull KTM Factory Racing et artisan du développement de la KTM RC16. Le manager de Danilo Petrucci a déjà toqué à la porte. Paolo Ciabatti (directeur sportif Ducati Corse) a aussi sous-entendu que KTM s’accrochait à Jorge Martin.

Difficile d’arracher des noms à Mike Leitner. « Nous verrons quelle solution nous pouvons trouver. Si on veut comparer Petrucci à Pol, ma réponse est : je valorise chaque pilote MotoGP qui est dans les 15 premiers. Beaucoup de pilotes peuvent faire des choses ici. Pol a grandi de manière incroyable avec notre projet, et nous avec lui. Pour lui, Honda est une grande opportunité. Nous verrons ce qu’il se passe. »

En attendant, Pol Espargaro sera sur la KTM lors du test privé MotoGP prévu à partir du 23 juin à Misano. Les actualités mercato ne remettent pas en cause sa participation. « Pourquoi ne devrait-il pas participer ?, interroge le team-manager. C’est bouclé que Pol s’en ira ? Pour nous ce n’est pas fait à 100 %. Pol sera au prochain test, Nous avons encore une saison devant nous, nous voulons arriver à faire certaines choses. Et nous avons d’autres pilotes avec des objectifs ambitieux. »

Perdre Espargaro, le coup dur qui menace KTM

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de