L’émotion de Benavides, out du Dakar dont il était le numéro 1



Ému aux larmes, Kevin Benavides a dû laisser sa KTM dans le désert saoudien lors de l’étape 10 du Dakar. Le tenant du titre devra remettre ça en 2023.

Le Dakar 2022 se terminera sans l’homme qui portait le numéro 1. Premier sud-américain à triompher sur le rallye, en 2021, Kevin Benavides a dû rendre les armes lors de la 10e des 12 étapes de la compétition. La faute à un problème mécanique survenu au kilomètre 133 de la spéciale, entre Wadi Ad Dawasir et Bisha.

« Honnêtement, je ne sais pas, a réagi le pilote officiel KTM à chaud, ému aux larmes par son abandon (vidéo au bas de l’article). Je roulais très bien, et le moteur a explosé, quelque chose à l’intérieur. C’est vraiment triste. Tu pousses tous les jours, tu prends beaucoup de risques pour être devant. Je voulais aussi défendre mon numéro 1. »

Cinquième du classement général, Kevin Benavides était aussi pointé cinquième de l’étape, à 47 secondes du leader, au kilomètre 128. « Merci beaucoup à tous ceux qui m’ont toujours soutenu et qui ont été là. Il faudra revenir, comme toujours, donne-t-il rendez-vous. Ne jamais abandonner. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dakar Rally (@dakarrally)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] été devancé que par Kevin Benavides, hors-course pour le classement général en raison de sa casse mécanique de la veille. De retour aux commandes du classement général, il dispose de presque 7 minutes […]