« L’émotion est trop forte… Merci Aprilia » : Le message de Viñales, absent à Austin



En deuil après la mort de son cousin Dean Berta, Maverick Viñales ne sera pas au départ du Grand Prix des Amériques. L’attitude d’Aprilia, qui l’a laissé libre de décider quoi faire, est impeccable de respect et de bienveillance.

Maverick Viñales est le grand absent du Grand Prix des Amériques. Arrivé à Houston, l’Espagnol a décidé de renoncer à participer à l’épreuve d’Austin, prévue ce week-end. La raison : la disparition de son cousin Dean Berta Viñales, jeune pilote de 15 ans, quelques jours plus tôt. Il a perdu la vie samedi 25 septembre au circuit de Jerez, lors de la première manche du championnat du monde Supersport 300.

Présent au circuit le lendemain, pour l’hommage rendu au regretté Dean Berta, Maverick Viñales voulait rouler en sa mémoire à Austin. Mais le tragique événement est trop récent, et il a besoin de temps. Ce que son employeur, Aprilia, a parfaitement compris. « Toute la famille Aprilia Racing soutient sa décision et reste aux côtés des siens, lit-on dans le communiqué du constructeur de Noale. Il y aura encore bien d’autres occasions de poursuivre ce prometteur chapitre débuté ensemble : une aventure qui passe par le respect des personnes impliquées et de leurs sentiments. »

« Je m’y attendais un peu, a expliqué le PDG d’Aprilia Racing, Massimo Rivola, à La Gazzetta dello Sport. Nous en avions parlé ces derniers jours, il était indécis, il a essayé mais il n’a pas réussi. Après ce qui est arrivé, nous lui avons laissé le choix. Je lui ai dit ‘jamais je ne te forcerai, décide avec le coeur’. Je crois que si, chez Aprilia, nous sommes une famille, cette fois aussi nous l’avons fait sentir. »

Aprilia a agi comme il le fallait, c’est tout à son honneur, et Maverick Viñales en a fait part sur son compte Instagram. « Merci à Aprilia pour comprendre ma situation, et pour votre bienveillance de l’accepter. Je voulais rouler pour mon petit cousin mais les émotions sont pour l’instant trop profondes en moi, et il est difficile de m’en éloigner et de rester concentré. Merci à tous. »

Le retour à la compétition du champion du monde Moto3 2013 est prévu pour le Grand Prix d’Émilie-Romagne, à Misano, le week-end du 24 octobre. « Il a besoin d’un peu de paix, être avec sa famille et sa petite Nina peut l’aider, espère Massimo Rivola. De là à Misano, il aura le temps de faire un reset et revenir plus fort qu’avant. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-christophe Joanne
23 jours il y a

Un homme de cœur, j’espère qu’il réussira avec l’Aprilia.

[…] décision a été parfaitement comprise et acceptée par Aprilia, ainsi que l’a expliqué son PDG, Massimo Rivola. Maverick Viñales est rentré auprès des siens, mais sa moto est bien au […]

[…] entendió completamente y aceptó su decisión. Lo explicó Su director general, Massimo Rivola. Maverick Vinels está de regreso con su familia, pero su […]

[…] decision was fully understood and accepted by Aprilia, as well as explained it its CEO, Massimo Rivola. Maverick Viñales is back with his family, but his bike is well at the […]