L’équipe Viñales quitte aussi Yamaha



Le Viñales Racing Team, engagé en championnat du monde Supersport 300, a décidé de mettre fin à sa collaboration avec Yamaha. Et ce avec effet immédiat.

Les relations entre Yamaha et la famille Viñales ne cessent de se détériorer. Maverick Viñales avait, fin juin, pris la décision de quitter le constructeur japonais à la fin de la saison 2021 de MotoGP, et non pas fin 2022 comme initialement prévu. Un mois et demi plus tard, le Viñales Racing Team a fait de même.

Dirigée par Angel Viñales, le père de Maverick, l’équipe effectue cette année sa première campagne en championnat du monde Supersport 300, avec le soutien officiel de Yamaha. Mais ça, c’était avant. Le Viñales Racing Team a annoncé ce mardi matin la rupture du contrat, suite à une décision unilatérale – c’est à dire prise par l’équipe.

Le divorce est acté deux jours après la quatrième étape du championnat à Most, en République-Tchèque. « Il n’y a pour l’instant pas de confirmation d’accord avec un autre constructeur, a fait savoir le Viñales Racing Team. Des nouvelles seront données dans les prochaines semaines. » Il en reste trois avant de prendre la route pour Magny-Cours, théâtre du cinquième round de la saison dans la Nièvre.

Styrie, Viñales : « Si personne ne me dit ce qu’il se passe, je ne peux pas améliorer »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments