Les chiffres du GP d’Allemagne



Vous avez vu la course, lu les débriefings, analyses et interviews. Portez désormais un autre regard sur le Grand Prix d’Allemagne 2021, avec les dix chiffres que nous avons retenu du week-end du Sachsenring.

1 | Et de une ! Première qualification en première ligne pour l’Aprilia RS-GP grâce à Aleix Espargaro. Troisième sur la grille, le Catalan a été l’un des animateurs de la première moitié du Grand Prix, avant de rétrograder quand les gouttes de pluie sont arrivées en piste. Il franchit l’arrivée septième et reste en quête de son premier podium avec la moto italienne, qu’il chevauche depuis 2017.

3 | Deuxième au Mugello, premier en Catalogne, deuxième au Sachsenring : grâce à Miguel Oliveira, KTM en est à 3 podiums consécutifs. Le record de la marque autrichienne est ainsi égalé. C’était déjà arrivé à deux reprises l’an dernier : Brno-Spielberg 1-Spielberg 2, puis Valence 1-Valence 2-Portimao.

4 | S’il n’est toujours pas monté sur le podium cette saison, Brad Binder a signé son meilleur résultat de l’année en terminant 4e. Le Sud-Africain n’avait plus atteint pareille position depuis près d’un an et le Grand Prix d’Autriche 2020, en août, où il avait aussi fini 4e.

5 | Arrivé huitième, Johann Zarco n’a pas réalisé la course de sa vie mais signe un 5e top-10 consécutif après ceux de Jerez (8e), au Mans (2e), au Mugello (4e) et en Catalogne (2e). C’est une première depuis son arrivée chez Ducati. Ça ne lui était plus arrivé depuis 2018, à l’époque où il roulait dans l’équipe Monster Yamaha Tech3.

19 | Jamais Maverick Viñales n’avait terminé aussi loin au classement à la régulière. Passé 19e au drapeau à damiers, le pilote Yamaha signe la pire prestation de sa carrière. Son plus mauvais résultat était jusqu’alors une 14e place en MotoGP (Losail 2015, Misano 2015, Brno 2020), une 17e toutes catégories confondues (Sachsenring 2012 en Moto3).

21 | La victoire de Marc Marquez est la première de Honda depuis 21 courses, ce qui était sa plus longue période de disette depuis son arrivée en MotoGP. Le Catalan a aussi décroché le premier podium de la marque japonaise en 11 courses. Il permet au Repsol Honda Team de passer de la neuvième à la sixième place du classement des équipes, et à Honda de reprendre un peu d’air à celui des constructeurs (plus que 12 points de retard sur Suzuki, quatrième).

46 | Devancé par tous les hommes qui le précèdent au classement général (Fabio Quartararo, Johann Zarco, Jack Miller et Francesco Bagnaia), Joan Mir, arrivé neuvième, se retrouve à 46 points de la tête du championnat. La défense du titre du pilote Suzuki commence à prendre une mauvaise tournure.

131 | Toujours leader du championnat, Fabio Quartararo a récolté 131 points à l’issue des huit premières courses. C’est, à une unité près, la somme de tous les points marqués par les trois autres pilotes Yamaha : 132, dont 75 pour Maverick Viñales, 40 pour Franco Morbidelli et 17 pour Valentino Rossi. Un signe évident de la domination du Français chez les Bleus.

301,6 | La barre des 300 km/h a été franchie pour la première fois au bout de la ligne droite des stands du Sachsenring. La meilleure vitesse de pointe enregistrée au cours du week-end est de 301,6 km/h, par trois Ducati Desmosedici GP21 : celles de Jack Miller et Jorge Martin en FP3, puis de Johann Zarco en Q2. La précédente référence, de 298,2 km/h par Andrea Dovizioso en 2015, a été battue de 3,4 km/h.

581 | Assurément le chiffre du week-end : les 581 jours d’attente de Marc Marquez, qui a renoué avec la victoire et n’avait plus gagné depuis le 17 novembre 2019, à Valence. L’octuple champion du monde signe également son 8e succès consécutif au Sachsenring en MotoGP, le 11e toutes catégories confondues. La question est déjà de savoir s’il en fera 12 en 2022.

Les chiffres de la victoire de Marquez au Sachsenring

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Pour seulement 19,99 €/an, assurez la survie de GP-Inside, soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu et découvrez un média 100 % sans pub ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments