Les chiffres du GP de Doha



La 16e course sans victoire Honda, le Grand Prix en 22 tours le plus rapide jamais disputé à Losail, le top-15 le plus serré de l’histoire : portez un autre regard sur le Grand Prix de Doha 2021, le regard des statistiques.

1’54.491. S’il n’a pas réussi à enchaîner avec un nouveau podium, Francesco Bagnaia ne repart pas bredouille. L’Italien a scoré les points de la 6e place, et enregistré un nouveau meilleur tour en course : 1’54.491 lors de son 7e passage sur la ligne (moyenne à 169,1 km/h), soit 133 millièmes de mieux que le 1’54.624 réalisé par Maverick Viñales une semaine plus tôt.

4. Jerez 2020 (x2), Barcelone 2020, Losail 2021 : et de 4 victoires pour Fabio Quartararo. Le Niçois conforte sa place de pilote français avec le plus grand nombre de succès en MotoGP. Ça lui en fait 5 toutes catégories confondues, égalant Jean-François Baldé et Randy de Puniet. Les prochains sur la liste sont Guy Bertin et Mike di Meglio, victorieux à 6 reprises dans leur carrière. Au sommet du classement trônent Johann Zarco et ses 16 triomphes.

4,666. En franchissant l’arrivée 42 minutes, 23 secondes et 997 millièmes après l’extinction des feux de départ, Fabio Quartararo a gagné 4,666 secondes par rapport au temps de Maverick Viñales, vainqueur une semaine plus tôt sur le même circuit (42 minutes, 28 secondes et 663 millièmes). Il s’agit de la course en 22 tours la plus rapide jamais disputée au circuit de Losail, le précédent record étant de 42 minutes, 28 secondes et 452 millièmes – Jorge Lorenzo en 2016.

8. Discret 8e, Brad Binder a obtenu un résultat historiquement élevé pour KTM. Jamais le constructeur autrichien n’avait fini dans le top-10 à Losail depuis son arrivée en MotoGP, en 2017 (meilleur résultat : Pol Espargaro 12e en 2019). La veille, son coéquipier Miguel Oliveira avait aussi réalisé une performance du même genre en hissant la KTM RC16 en Q2 pour la première fois ici.

8,928. Arrivé 15e. Miguel Oliveira est passé sous le drapeau à damiers seulement 8,928 secondes après Fabio Quartararo. Il s’agit là du top-15 le plus serré de l’histoire du MotoGP. Le précédent record, de 15,093 secondes au Grand Prix du Qatar 2019, a volé en éclats. Le même constat vaut pour l’écart du top-10 – ainsi que signalé par Thomas Morsellino, statisticien officiel du MotoGP –, fermé par Aleix Espargaro à 5,382 secondes du vainqueur.

10. Fabio Quartararo a offert à Yamaha sa 10e victoire en MotoGP sur le circuit de Losail, qui accueille des Grands Prix depuis 2004. Le Français place son nom aux côtés de ceux de Valentino Rossi (2005, 2006, 2010, 2015), Jorge Lorenzo (2012, 2013, 2016) et Maverick Viñales (2017, 2021). Aucune autre marque n’a fait mieux en ces lieux.

16. Voilà désormais 16 courses consécutives sans une victoire Honda, dont le dernier succès remonte au Grand Prix de Valence 2019. Le compteur augmente chaque week-end depuis la blessure de Marc Marquez. Ça n’était plus arrivé depuis les saisons 2008-2009, quand le HRC avait connu une période de 18 épreuves sans gagner (Grand Prix de Catalogne 2008 – Grand Prix des États-Unis 2009).

18. Auteur de la pole puis du holeshot, Jorge Martin a passé 18 des 22 tours de la course en tête, avant de rendre les armes face à Fabio Quartararo. Personne n’attendait le rookie à ce niveau-là, pas même son coéquipier Johann Zarco qui s’est dit surpris du rythme qu’il a imprimé. L’Espagnol est le pilote qui a mené le plus de tours cette année, même si la statistique ne fait pas encore sens après seulement deux manches.

40. 20 + 20 = 40, et ce total de points permet à Johann Zarco de passer en tête du championnat MotoGP. Une première dans sa carrière, et une première pour un Français depuis le 18 octobre dernier, jour où Fabio Quartararo avait cédé les commandes du classement 2020 à Joan Mir (Grand Prix d’Aragon).

Le cinquantième trophée de Johann Zarco

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] : la Yamaha YZR-M1 repart du Qatar avec une deuxième victoire en poche, sur un circuit où elle domine les statistiques. D’une part, le déficit de vitesse a été moins grand que prévu, grâce notamment au […]

[…] Fabio Quartararo (1er) et Miguel Oliveira (15e), le Grand Prix de Doha 2021 a enregistré le top-15 le plus serré de l’histoire du […]