Les chiffres du GP de France



Vous avez vu la course, consulté le classement du championnat MotoGP, lu nos débriefings et analyses. Portez maintenant un nouveau record sur le Grand Prix de France 2021 : le regard des chiffres.

0 | Chute à Portimao, chute à Jerez, chute au Mans : Alex Rins n’a marqué aucun point lors des trois dernières courses. Ça ne lui était plus arrivé depuis sa blessure en 2017, à l’époque de ses débuts en MotoGP. C’est surtout inquiétant pour son championnat : il sort du top-10 (12e) et se retrouve à 57 points de Fabio Quartararo.

4 | Un podium sans aucun pilote italien ni espagnol ? Ça n’était arrivé que trois fois dans l’ère du MotoGP, introduite en 2002. Les trois fois remontent à la saison 2007. Les courses : Donington (Grande-Bretagne), Brno (République-Tchèque) et Misano (Saint-Marin), toutes remportées par Casey Stoner. Ça fait quatre avec Le Mans (France). Et comme le fait remarquer Thomas Morsellino, c’est toujours un Australien qui s’impose quand ça arrive.

4,629 | Reparti après sa première chute, Marc Marquez a repris 4,629 secondes à Jack Miller entre les tours 10 à 17, d’après les calculs effectués par GP-Inside (lire notre analyse). L’octuple champion du monde était le pilote le plus rapide en piste, avant qu’une deuxième erreur ne mette fin à sa course au 18e tour.

4,7 | Pénalisé d’un double long-lap après être entré trop vite dans la voie des stands, Francesco Bagnaia a perdu 4,7 secondes avec ces deux manoeuvres. Arrivé quatrième, il termine à 1,7 seconde de Fabio Quartararo… qui a lui-même perdu 3,6 secondes en effectuant son long-lap.

9 | Vainqueur au Mans deux semaines après s’être imposé à Jerez, Jack Miller est devenu le premier pilote australien à signer un doublé en MotoGP depuis Casey Stoner. C’était il y a 9 ans, en 2012, quand il avait gagné à Jerez puis Estoril.

11 | Valentino Rossi a terminé 11e, et c’est aussi sa 11e course consécutive hors du top-10. Son dernier remonte au Grand Prix de Saint-Marin 2020, terminé 4e. C’est évidemment la plus longue série du genre de sa carrière.

19 | Cela fait désormais 19 courses sans aucune victoire Honda – la dernière remonte à Valence 2019, épreuve remportée par Marc Marquez. Record battu pour le HRC en MotoGP, alors que son meilleur pilote s’est classé 6e au Mans (Alex Marquez). Le constructeur japonais en est aussi à 9 courses consécutives sans podium. Ce n’était là non plus jamais arrivé.

63 | Le Mans 2021 fut la première course en procédure flag-to-flag (passage aux stands pour prendre une autre moto à cause des conditions météo) depuis Brno 2017, lors d’un Grand Prix de République-Tchèque remporté par Marc Marquez. Il fallait remonter 63 courses en arrière.

117 | Les conditions météo capricieuses (froid, averses…) ont rendu la vie dure aux pilotes. 117 chutes ont été enregistrées sur l’ensemble du week-end. Il n’y avait plus eu autant d’accidents depuis la manche pluvieuse de Valence 2018.

323,7 | Le record de vitesse en MotoGP du circuit Bugatti a été battu à plusieurs reprises ce week-end. La référence la plus élevée a été atteinte par Alex Marquez, flashé à 323,7 km/h sur sa Honda RC213V. Il améliore légèrement les 319,6 km/h réalisés par Andrea Dovizioso l’an dernier. Ce sont 30 km/h de plus qu’il y a dix ans, en 2011, quand le record montait à 293,2 km/h.

Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à survivre et continuer en devenant membre Premium. Au programme : accès au contenu exclusif, site 100 % sans pub, développement du média, concours à chaque GP (…) Merci du soutien !

117 chutes au GP de France

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments