Les chiffres du Grand Prix de Catalogne



Vous avez vu la course, consulté le classement du championnat MotoGP, lu nos débriefings et analyses en cours. Portez un nouveau regard sur le Grand Prix de Catalogne 2021 : le regard des chiffres.

0,175 | Auteur d’une fin de course fulgurante, Johann Zarco est arrivé à 175 millièmes de Miguel Oliveira. Jamais l’écart entre le Français et le vainqueur d’une course MotoGP n’avait été aussi infime. C’est la troisième fois qu’il passe sous la seconde après Valence 2017 (+0,337) et Termas de Río Hondo 2018 (+0,251).

3 | À terre à Montmelo, déjà tombé au Mans et au Mugello, Marc Marquez en est à trois abandons consécutifs. Du jamais vu dans sa carrière internationale, débutée en 2008. Quant aux trois résultats blancs consécutifs, il fallait remonter à ses débuts en Moto2 en 2011 (chute à Losail, chute à Jerez, 21e à Estoril).

3 (bis) |Pol Espargaro et Marc Marquez au tapis, Takaaki Nakagami 13e, Alex Marquez 11e : aucun pilote Honda n’a terminé dans le top-10 en Catalogne. C’est déjà la troisième fois cette année (Grands Prix de Doha et d’Italie), alors que c’était auparavant très rare. Par « auparavant », entendez : avant la blessure de Marc Marquez, en juillet 2020.

4 | Quatrième victoire de l’histoire de KTM en MotoGP, sur un quatrième circuit différent après Brno, Spielberg et Portimao. Les trois dernières ont toutes été remportées par un seul homme, Miguel Oliveira.

5 | Et voici le cinquième podium sans aucun pilote italien ni espagnol de l’histoire du MotoGP (hors 500cc). Ça n’était arrivé que quatre fois : trois en 2007 (Donington, Brno, Misano), une en 2021 (Le Mans). Mais c’est la première fois que ce n’est pas un pilote australien qui s’impose, puisque les quatre avaient été remportées par Casey Stoner (2007) et Jack Miller (2021).

6 | Troisième sur la ligne d’arrivée, Fabio Quartararo a reçu deux pénalités de 3 secondes, donc un total de 6 secondes. 6, c’est aussi sa place à l’arrivée suite à ce déclassement. Et le nombre de points perdus dans l’opération, puisqu’il passe de 16 unités marquées (troisième) à 10 (sixième). Au passage, on était… le 6 juin.

32 | Pris dans le strike de Jorge Lorenzo en 2019, puis tombé en tentant de suivre Fabio Quartararo pour la gagne en 2020, Valentino Rossi a connu ce dimanche son troisième abandon consécutif sur le Grand Prix de Catalogne. Ces trois dernières années, l’Italien n’a bouclé que 32 tours de course sur les 72 qui étaient prévus.

56 | Auteur d’une cinquième pole position consécutive, Fabio Quartararo dispose désormais de 56 points d’avance sur son premier poursuivant au BMW M Award, championnat des qualifications. Cette 18e qualification remportée en carrière lui permet de dépasser Olivier Jacque et devenir le 2e pilote français avec le plus de poles, derrière les 24 de Johann Zarco. Il devient aussi le 1er tricolore à signer 5 poles consécutives depuis Christian Sarron en 1988. Le 1er pilote Yamaha à aligner 5 poles depuis Jorge Lorenzo en 2010. Et, enfin, le 1er pilote MotoGP à le faire depuis Marc Marquez en 2013/2014 (7 poles enchaînées).

355,2 | En atteignant 355,2 km/h lors de la quatrième séance d’essais libres, Jack Miller (Ducati) est devenu le pilote le plus rapide de l’histoire du circuit de Barcelone-Catalogne. Il bat de 2,3 km/h le précédent record, qui datait de septembre 2020 (Francesco Bagnaia à 352,9 km/h).

32 573 | Quel bonheur de revoir du monde dans les tribunes ! 32 573 entrées payantes ont été comptabilisées sur les trois jours du Grand Prix, dont 3 200 le vendredi, 10 021 le samedi et 19 352 le dimanche. Il n’y avait plus eu de public sur une course européenne depuis le 11 octobre 2020 au Mans (France). Et plus autant de spectateurs depuis le 17 novembre 2019 à Valence (Espagne).

Catalogne, Marquez (chute) : « C’était le moment de prendre des risques »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Les chiffres du Grand Prix de Catalogne […]